Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine

vendredi 22 septembre 2017, par SURL.
Be Kind Rewind. Le principe est simple : quand de nombreux artistes se passent le mot pour sortir, la même semaine, des clips de haut niveau, on se donne le droit de faire un débrief à retardement. Voilà donc les cinq pépites visuelles qu'on a mis de côté au cours de la semaine passée et qu'on conseille, à vous aussi, de ne pas laisser filer.

"Je ne fais pas de sport mais j’écoute du rap, c’est presque la même chose." À l'été 2015, Mehdi Maizi expliquait dans Le bruit du monde qu'être un tant soit peu à la page en rap demandait beaucoup, beaucoup d'efforts. Une réalité dont nous sommes parfaitement conscients, nous qui courront les rues depuis de nombreuses années pour mieux les comprendre. Et comme beaucoup, on aime les clips, ultime expression d'artistes issus d'un milieu en constante mutation. Dès 2012, nous inaugurions cette rubrique, Be Kind Rewind, que nous tenions de manière hebdomadaire. Elle nous permettait déjà de mettre en lumière des vidéos dont nous souhaitions parler même avec quelques jours de retard. Aujourd'hui, c'est très dur de le faire sans s'exposer à une intifada des Internets. Donc on reprend les choses où nous les avions laissées et nous autorisons un traitement tiède de cinq clips pourtant très, très chauds.

Hyacinthe x Ammour - Le regard qui brille

Dans quelques jours, le 29 septembre pour être exacte, Hyacinthe sortira son premier album, Sarah. Le romantique rappeur de DFHDGB, avec qui l'on avait longuement parlé d'amour, justement, il y a de ça déjà deux ans, vient de sortir le clip de son morceau "Le Regard qui brille", en featuring avec... Ammour. Obsession ? Oui. Il suffit de se pencher sur la carrière du rappeur parisien pour réaliser que son les questions de coeur sont sa principale source d'inspiration. Rendez-vous galant dans une semaine, avec la sortie du reste du projet.

Laylow - Wavy

Le rappeur Laylow, en plus de fournir un rap protéiforme et ambitieux, se construit jour après jour une identité visuelle sophistiquée et exigeante. Pour son nouveau clip "Wavy", tiré de son second EP Digitalova, il a de nouveau fait confiance aux surdoués de TBMA, à l'origine d’un bon nombre clips pour Nekfeu. Juxtaposition d’éléments filmés et animés, sens du détail aiguisé et esthétique à la Las Vegas Parano : la vidéo pullule de trouvailles originales qui font de ce clip un véritable trip halluciné, accompagnant avec brio les soubresauts de la prod.

Pollàri - IlàrKelly

Pollàri est un rappeur d’Atlanta qui gère son business depuis Soundcloud, bien aidé par les multiples collaborations avec Lil Yachty, ainsi que Playboi Carti ou Father. Avec un EP produit par le collectif WEDIDIT (Shlohmo et D33J) et quelques tracks qui dépassent le million d’écoutes, force est de constater qu’il fait son nid. Faute d’avoir été élu parmi les XXL Freshmen 2017 - pourtant en bonne partie trustée par les Soundcloud rappers - le protégé de Rick Rubin a poursuivi son chemin avec l’EP Dorothy au mois de mai. Sur son dernier clip, il opère un retour en 2016 et met en image l’un de ses plus gros succès à ce jour, IlàrKelly, sorti sur l’EP lil Ilàri world. Au programme, grosse dose d’autotune et un clip très réussi par Cole Benett. Avec juste ce qu’il faut de folie et de couleurs chatoyantes pour s’emparer de trois minutes de votre vie en un battement de cils.

Mr. Muthafuckin eXquire - Strawberry Waterfalls

C’était l’un des événements de l’été pour les amateurs de rap underground : notre enfoiré préféré Mr Muthafuckin eXquire est bel et bien de retour comme s’il n’était jamais parti, ou presque. L’EP Brainiac le voyait débiter son flot d’uppercuts avec un peu plus de recul qu’autrefois, et le rappeur de Brooklyn a sorti sa plus belle voix de crooner sur "Strawberry Waterfalls", troisième extrait clippé du projet. "Welcome to my bedroom, they call it the redroom" : eXqo Bumaye s’adresse une fois de plus sans ambages à la gente féminine sur une prod de The Alchemist. Réalisée par David Sakolsky, la vidéo colorée nous plonge en pleine psyché du rappeur. Après avoir été longtemps incertain sur la suite de sa carrière, le principal intéressé a confié à The Fader qu’il "laisserait sa musique parler pour lui, et comme vous allez le constater, il y en a beaucoup qui arrive". Six ans après "Huzzah", le rap garde toujours une place pour son inimitable bagout.

RETRO X - Le Soleil de Paris

Il est des ovnis dont l'arrivée dans le rap peut créer un avant et un après. Retro X est de ceux-là. Sa Digitape offrait un brillant aperçu de son "emo-drill". Un projet sous forme de journée de défonce, laissant le morceau "Le soleil de Paris" en offrir le brillant crépuscule. Un featuring avec The Lizzies qui s'occupe du rêveur refrain, apaisant l'énergie grise du jeune Gianni. Deja remarqué à la sortie du projet, le morceau a aujourdhui son troublant visuel, à l'imagerie suintante. Un clip dans lequel Retro met sa mélancolie presque entièrement à nue, comme le corps de l'énigmatique héroïne de la vidéo. Une terrible claque, qui risque de faire monter la cote d'un artiste capable de rapidement rejoindre les grands noms du rap mélancolique.

Scoop & J.Keuz - A couteaux tirés

Scoop et J.Keuz, c'est un duo nantais trop peu connu, qui propose un rap cru, sans phares, comme un plan de Lars Von Trier. Après avoir clippé "On a fait sans//boulevard de la liberté", et surtout une magnifique déclaration d'amour à la famille Dassault dans "Histoire de", ils viennent de sortir le clip de "A couteaux tirés". C'est encore Un escroc à la réalisation, qui sait mettre en valeur le rap vivifiant du duo, sur fond de paysages urbains. Un rap qui rappellera à certains le franc-parler d'un groupe comme La Rumeur, démystifiant avec plaisir ce foutu rap jeu, tel Pierre Bourdieu face à Jean Marc Morandini.

Summary
Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine
Article Name
Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine
Description
Laylow, Hyacinthe, Retro X ou encore Mr Muthafuckin eXquire ont tous sorti des clips cette semaine qui méritent d'être vus. C'est l'heure de Be Kind Rewind.
Author
Publisher Name
SURL
Publisher Logo

Article recommandés

Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine
Be Kind Rewind. Le principe est simple : quand de nombreux artistes se passent le mot pour sortir, la même semaine, des clips de haut niveau, on se donne le droit de…
Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine
Be Kind Rewind. Le principe est simple : quand de nombreux artistes se passent le mot pour sortir, la même semaine, des clips de haut niveau, on se donne le droit de…

les plus populaires