Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine

vendredi 6 octobre 2017, par SURL.
Be Kind Rewind. Le principe est simple : quand de nombreux artistes se passent le mot pour sortir, la même semaine, des clips de haut niveau, on se donne le droit de faire un débrief à retardement. Voilà donc les cinq pépites visuelles qu'on a mis de côté au cours de la semaine passée et qu'on conseille, à vous aussi, de ne pas laisser filer.

"Je ne fais pas de sport mais j’écoute du rap, c’est presque la même chose." À l'été 2015, Mehdi Maizi expliquait dans Le bruit du monde qu'être un tant soit peu à la page en rap demandait beaucoup, beaucoup d'efforts. Une réalité dont nous sommes parfaitement conscients, nous qui courront les rues depuis de nombreuses années pour mieux les comprendre. Et comme beaucoup, on aime les clips, ultime expression d'artistes issus d'un milieu en constante mutation. Dès 2012, nous inaugurions cette rubrique, Be Kind Rewind, que nous tenions de manière hebdomadaire. Elle nous permettait déjà de mettre en lumière des vidéos dont nous souhaitions parler même avec quelques jours de retard. Aujourd'hui, c'est très dur de le faire sans s'exposer à une intifada des Internets. Donc on reprend les choses où nous les avions laissées et nous autorisons un traitement tiède de cinq clips pourtant très, très chauds.

Audio Push - Grits

"Dans une génération où il est devenu cool d’être sombre, satanique ou meurtrier dans le rap, sans créativité ni originalité dans la musique,[…] on a réalisé que nous étions les dernières lumières à briller dans le noir." Derrière cette lettre d’intention pompeuse pour leur dernier projet Last Lights Left, Audio Push continue de dérouler son rap adroit porté par des flows aériens et un art de la rime éprouvé. Dans leur dernière vidéo, Oktane et Price ont le rétroviseur bien ajusté pour nous emmener dans une promenade vintage constituée de fêtes secrètes, de tenues correctes exigées et de bonne musique. Le mot de passe ? "Grits", bien entendu.

Oddisee - You Grew Up

Si l'exercice est vieux comme le hip-hop, certains rappeurs savent emmener l'art du story-telling à un niveau supérieur. C'est le cas d'Oddisee, qui en deux couplets, est capable de donner une épaisseur quasi-littéraire à ses personnages. "On est juste des mômes qui grandissent", rappait Doudou Masta, et c'est un peu le thème entourant le récit de vie proposé dans "You Grew Up". Cet extrait de l'excellent album The Iceberg vient d'être clippé de très belle manière, dans une animation produite par Eugene&Louise. Humaniste jusqu'au bout, l'artiste a accompagné la vidéo d'une courte explication écrite, qu'on ne saurait trop vous conseiller de lire.

LD (67) - Most Wanted

Ça fait pas mal de temps que l'on vous parle de la scène rap UK, et notamment du crew 67. On a même invité les gars de Brixton a joué à Paris, dans l'une de nos soirées aux Nuits Fauves/Wanderlust, il y a une petite dizaine de mois. Et bien depuis ce temps, les bonhommes ont continué à faire du chemin, en atteste le projet Most Wanted qui regroupe tous les gars excitants de cette scène (K-Trap et Harlem Spartans complètement le tableau), et notamment LD. Le leader masqué de 67 a justement balancé il y a quelques jours le premier visuel du disque et on peut clairement se dire que la drill made in UK a de beaux jours devant elle.

Kalash x Damso - Mwaka Moon

Vous savez déjà tout le bien qu'on pense de Kalash et Damso. Alors quand ces deux supernova décident de s’aligner, notre newsfeed prend des airs de sapin de Noël avant l heure. Production top notch, flows survolant les modes : les deux poids lourds ne déméritent pas. Cette fois-ci, les montagnes n'accouchent pas de souris.

Gael Faye - Tôt le matin

Si l’EP Rythmes et Botaniques est une mine d’or littéraire, le titre "Tôt le matin" est assurément la plus grosse pépite. Un morceau qui démarre par un chant d’esclave, "Early In The Mornin", comme pour mieux apprécier la liberté prônée tout au long des paroles. Une histoire de jeunesse qui parvient à s’extirper de tous ces mécanismes mentaux malheureusement liés à la bascule vers un monde adulte. Forcément, l’auteur perfectionniste a pris le soin d’autant peaufiner son clip que ses rimes. Trois jeunes, différents, singuliers, et pourtant similairement doués à retranscrire la jouissance que procure l’affranchissement. Un clip en partie tourné en Savoie, terre de grands espaces qui illustre à la perfection, tout l’optimisme et le nouvel horizon proposé par Gaël Faye. Du grand art.

Deen Burbigo x The Alchemist - Membres de Gang

Le deen-er est servi. Enfin le Burbigo qu’on aime ; c’est clairement sur ce genre de prod old school qu’il est le meilleur. The Alchemist n’a plus rien à prouver, et continue pourtant de prouver qu’il est l’un des meilleurs. Le fameux Papy de L’Entourage nous balance une ode à la fraterie, et par là-même un bel hommage à son gang. Le tout mis en image par Louis Azaud & Thierry Seck, un clip tout en sombritude où le Deen est entouré de ses fidèles parmi les fidèles. Que des bonnes têtes, que des bonnes phases, et un clip plutôt bien léché : un Burbigo de compèt’. Un pour tous, pour pour un.

Dead Obies - Monnaie

Après l’excellent EP Air Max, et après avoir retourné le Wanderlust avec nous il y a quelques mois, les Dead Obies sont de retour avec d’emblée, un nouveau banger. Nos chouchous québécois envoie du lourd avec un track dédié à la prolifération pécuniaire, autrement dit : s’en mettre plein les fouilles le plus vite possible. Le groupe n’échappe pas à la tendance "flûte" de la collection 2017 du rap nord-américain. On est ici sur une bonne traversière des familles en ligne de fond de ce morceau, plutôt pas mal. Un clip bien enfumé avec beaucoup, beaucoup de liasses. Pour le reste ils connaissent la recette par coeur : des "skt" bien placés, des phases bien rythmées, et un refrain dont il est difficile de se défaire. "Met la monnaie dans ma main." Tout ça sur fond d’histoire de business de weed légale : l’herbe est plus verte ailleurs.

Summary
Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine
Article Name
Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine
Description
Be Kind Rewind : un traitement tiède de cinq clips pourtant très chauds. Cette semaine, Gael Faye, Dead Obies, Damso, Kalash and co sont sortis du lot.
Author
Publisher Name
SURL
Publisher Logo

Article recommandés

Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine
Be Kind Rewind. Le principe est simple : quand de nombreux artistes se passent le mot pour sortir, la même semaine, des clips de haut niveau, on se donne le droit de…
Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine
Be Kind Rewind. Le principe est simple : quand de nombreux artistes se passent le mot pour sortir, la même semaine, des clips de haut niveau, on se donne le droit de…

les plus populaires