Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine

vendredi 8 décembre 2017, par Olivier Cheravola.
Be Kind Rewind. Le principe est simple : quand de nombreux artistes se passent le mot pour sortir, la même semaine, des clips de haut niveau, on se donne le droit de faire un débrief à retardement. Voilà donc les pépites visuelles qu'on a mis de côté au cours de la semaine passée et qu'on conseille, à vous aussi, de ne pas laisser filer.

"Je ne fais pas de sport mais j’écoute du rap, c’est presque la même chose." À l'été 2015, Mehdi Maizi expliquait dans Le bruit du monde qu'être un tant soit peu à la page en rap demandait beaucoup, beaucoup d'efforts. Une réalité dont nous sommes parfaitement conscients, nous qui courront les rues depuis de nombreuses années pour mieux les comprendre. Et comme beaucoup, on aime les clips, ultime expression d'artistes issus d'un milieu en constante mutation. Dès 2012, nous inaugurions cette rubrique, Be Kind Rewind, que nous tenions de manière hebdomadaire. Elle nous permettait déjà de mettre en lumière des vidéos dont nous souhaitions parler même avec quelques jours de retard. Aujourd'hui, c'est très dur de le faire sans s'exposer à une intifada des Internets. Donc on reprend les choses où nous les avions laissées et nous autorisons un traitement tiède de cinq clips pourtant très, très chauds.

Joe lucazz - je le fais mieux

Joe Lucazz nous avait prévenus face caméra: éternel rookie, il a tout son temps . Trois ans après, il va enfin donner naissance un petit frère à No Name, attendu pour le 12 janvier. Pour ce premier extrait, il opère à nouveau sur une prod' de Pandemik, qui lui va comme un gant. Sans laisser de traces, l'écriture est toujours précise, chargée comme un sig sauer. Et pour laisser parler la poudre, le visuel réalisé par No-Way Film vient couronner le tout.

SOUL SQUARE x RACECAR - Well seasoned

Si tu pensais qu'être un des meilleurs collectifs de beatmakers à l'empreinte boom bap soul jazz de France et de Navarre suffisait à percer, détrompe toi. Le quatuor Soul Square incarne en lui meme le parcours du combattant qu'est devenu le monde de la promotion de la musique indé, qui s'apparentant de plus en plus à un cirque médiatique qu'à autre chose. Loin de jouer les clowns tristes, les nantais ont, plutôt de façon maline, décidé d'en jouer. Pour ce clip extrait de leur dernier album, Hidden Truth, la réalisation nous plonge en vue subjective dans la peau d'un hater type , lâchant des com comme on change de vêtement. On ne peut pas plaire à tout le monde, mais on peut en rire.

E.One - LOVE & war

Voilà le genre de son qui peut t'aider à lever la tête du guidon, au moment où perdu tu ne sais plus quelle priorité donner, entre ce clip à deux millions de vue et cet autre à 200 000. Ici, E.One, moitié du groupe Première Ligne, vient te rappeler qu'avant de travailler l'image, les kickages les plus simples sont parfois les plus efficaces. De quoi ouvrir les portes de ta perception en ces temps d'amour et de guerre. Un choix que n'aurait sûrement pas renié William Blake, qui a donné son nom à l'album dont le titre est extrait.

A$AP FERG x A$AP ROCKY - THE MATRESS

Comment rendre encore plus fou le morceau "The Mattress" d'A$AP Ferg, dans lequel figurait déjà Playboi Carti, Famous Dex ou encore A$AP Rocky ? Une question difficile, à laquelle la team AWGE a quand même réussi à répondre en réalisant un vidéo clip de haute volée à l'imagerie décalée pour illustrer l'un des tracks les plus improbables de l'année 2017. Et pour ne rien gâcher, les basses sont encore plus présentes sur cette nouvelle version. Un pur bonheur pour les oreilles.

LUCCI - BOSS

Le mois de Décembre rime avec souvenirs d’enfance, du temps où on feuilletait les magasines de jouets pour trouver la perle rare avec laquelle on s’occupait quelque temps. C’est un peu la même chose avec la onzaine de membres des Tontons Flingueurs qui, en groupe ou en solo, font office de calendrier de l’avent. Chaque matin on se réveille difficilement et le sourire débarque après l’ouverture d’une case. Aujourd’hui c’est Lucci, anciennement Lu’cid, qui pointe le bout de son nez avec le morceau BOSS ; c’est court, intense, serré, noir amer (comme un café sans sucres), les arômes sont riches et réveillent les papilles bref, c’est un véritable Ristretto. A consommer d’urgence pour affronter les froides journées d’hiver.

50 cent - still think i'm nothin

On aurait pu croire que 50 cent serait bien trop occupé par ses projets télévisuels. Que neni, il chante encore et toujours et est revenu cette semaine avec le titre « Stil Think i am nothing » en duo avec son gars sûr Jeremih. On retrouve l’empreinte G-unit et ses lignes de basses mélodieuses, un Jeremih absent du clip mais d’une telle présence au micro et un Curtis Jackson d’une facilité déconcertante. Dans son propre game, 50 cent est définitivement hors-jeu et c’en est jouissif.

ROOTSWORDS - A MATTER OF TIME

Rootwords, MC américain d’origine zambienne installé en Suisse, nous délivre ici le titre "A Matter of Time", extrait de son nouvel album à sortir en mars 2018. Dans ce clip stylisé  composé avec The Block Notes, Rootsword déroule un texte engagé avec finesse sur une prod du prolifique producteur et beatmaker Yvan Peacemaker (Soprano, Booba, Rocé, Stress).

Summary
Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine
Article Name
Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine
Description
Tout va tellement vite que les pépites visuelles de la semaine dernière sont déjà loin. Arrêt sur image sur les clips de 50 Cent, Soul Square, Joe Lucazz...
Author
Publisher Name
SURL
Publisher Logo
Olivier Cheravola
L'homme au curriculum vite fait. Sujet, verbe et compliment. La biture avec une plume. Lyon.
voir ses articles

Article recommandés

Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine
Be Kind Rewind. Le principe est simple : quand de nombreux artistes se passent le mot pour sortir, la même semaine, des clips de haut niveau, on se donne le droit de…
Be Kind Rewind : les clips qu'il ne fallait pas rater cette semaine
Be Kind Rewind. Le principe est simple : quand de nombreux artistes se passent le mot pour sortir, la même semaine, des clips de haut niveau, on se donne le droit de…

les plus populaires