Les dix tracks indispensables de la semaine

dimanche 5 mars 2017, par SURL. Photo cover : Antoine Laurent Edito : Etienne Anthem.

Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies de quoi attaquer ton lundi du bon pied. Pas une compilation des tracks qui ont monopolisé tes réseaux, non, mais plutôt dix morceaux sélectionnés par toute la rédaction que l’on estime indispensables comme ajouts à ta bibliothèque sonore.

Hé François Fillon, tu crois pas que ça commence à bien faire tes bêtises, à un peu moins de 50 jours du premier tour des présidentielles? Oui, c'est vrai, à droite vous avez la culture de l'egotrip chevillée au corps, mais bon, t'as pas l'impression de faire perdre du temps à tout le monde? Tu fais penser à cet oncle pénible, qui en fin de repas de famille trop arrosé, monopolise le débat autour de son cas. On sait que tu aurais aimé te mesurer à De Gaulle,mais  comme Joey Badass qui prétend être meilleur que 2Pac, tu fais un peu ta "attention whore" sur les bords, et on va quand même pas organiser un battle avec un hologramme, tu vois bien que ça n'a aucun sens. Et ta pauvre Pénélope dans tout ça, tu crois pas qu'elle est un peu fatiguée? En quinze jours, elle est quand même passé de simple paysanne ne mettant pas un orteil dans la politique, à bras droit à tout faire, avec au passage une tentative de suicide imaginaire (semble t-il issue de Twitter), qui selon toi, aurait été relayée par des chaînes de télé - cette fois-ci dans ton imaginaire. Ok, je sais que ça devient complexe les réalités augmentées, mais quand même, tu crois pas que c'est déjà assez difficile de faire le tri dans nos infos? Tu veux qu'on finisse avec Le Gorafi comme seule source crédible, ou quoi? Fais gaffe mon gars, tu te trumpises là. Mais bon, on te sentait quand même un peu paumé hier soir, quand tu devais répondre à ton intervention pendant le débat des primaires, dans laquelle tu prônais le retrait de tout ministre, en cas de mise en examen. Allez, ressaisis toi, faites une team les gars, et arrêtez avec vos délires d'hommes providentiels et de clashes sur Instagram, on a déjà ce qu'il faut dans le rap en la matière.

S'il y a un parti qui lui, n'en a jamais eu rien à faire de la réalité et de sa complexité, c'est bien la famille Le Pen et ses affidés, puisque bon, eux ne sont pas du genre à s'emmerder avec les notions de justice ou de réalité. Alors que Fillon jouait les hustlers, Gilbert Collard, ce filou, a même eu la brillante idée de faire une proposition de loi pour protéger sa gueule. Une certaine idée de la justice. Pendant ce temps, la petite Maréchal Le Pen faisait de la politique, dans le genre bas du front. Elle a quand même réussi à prononcer la phrase suivante, tranquillement: "Si la colonisation en Algérie était un crime contre l'humanité, pourquoi tant d'Algériens rêvent aujourd'hui de venir en France ?". On sait bien que faire appel à notre intelligence a jamais été tellement le truc de ta famille, mais avec des remarques aussi pertinentes, on se dit que tu ferais mieux de te taire, et que tu n'éclairciras les idées de personne sur une notion aussi épineuse et sensible que celle de "crime contre l'humanité". Allez, voici quelques autres problématiques bien fines, pour égayer tes neurones et y provoquer un choc salutaire : "que font des étudiants Erasmus en Allemagne si le régime nazi était si violent?". Tu vois pas? Allez, autre exemple absurde : "s'il y a eu un génocide des Arméniens, que font tous ces Arméniens en Turquie?" ou encore "si l'Apartheid était si raciste, que font donc tous ces Noirs en Afrique du Sud?"... Tu commences à voir où ton raisonnement déconne? Non, toujours pas? Bon, c'est pas grave, laisse tomber mon p'tit Maréchal, oui, tu as raison, il y a trop d'étrangers dans le monde, allez, t'énerve pas, mais laisse nous discuter entre adultes maintenant.

On aime la satire, mais comme derrière il y a des choses sérieuses, on glissera juste un nom: Abelmalek Sayad. Sociologue , il a dédié une grande partie de sa vie à raconter l'histoire de l'immigration algérienne, et la complexité des liens unissant la France et l'Algérie. C'est le genre de lecture qui aide à tourner les pages de l'histoire, tandis que d'autres semblent seulement vouloir se placer dans la course à l'éternel recommencement de la bêtise humaine. Face à tout ça, notre sélection hebdomadaire de bons sons ne sera pas de trop pour nous redonner des forces.

Al'Tarba x Vîrus - La Nuit Se Lève

Al'Tarba vient de sortir un nouvel album, La Nuit Se Lève. Sur le track éponyme, il convie un autre expert en noirceur : Vîrus (notre interview à lire ici). Le résultat est d'une beauté poisseuse, à écouter au chaud.

Group Home x Ty Nitty - American Pimp

Lil' Dap et Melachi the nutcracker sont de retour, et ça devrait faire plaisir à tous les adeptes de ces protégés de la Gang Starr Foundation.

Don Q x PNB Rock x Fabolous - Chasing These Bands

Repérés depuis l'an dernier par quelques caméras de surveillance new-yorkaises, A Boogie Wit Da Hoodie et Don Q sont soupçonnés de se préparer à conquérir le monde depuis leur QG secret du Bronx. Sidekick d'un univers parallèle ou Robin aurait été biberonné aux protéines et taperait plus fort que Batman, Don Q rappe dur et sans gadgets, comme il l'a illustré sur ses freestyles remarqués et tout au long de sa dernière tape Corner Stories. Une écoute chaudement recommandée.

Domani x London Jae - Paris

On a triché en remontant un peu plus loin que la semaine dernière pour celui-ci, mais peu de chances que tu sois tombé dessus par hasard. Les acteurs de realityshow qui s'essaient à la musique sont rarement auteurs de grands coups d'éclat. En particulier lorsqu'ils sont ados. Toutefois, il y en a au moins un qui tient à nous faire mentir, c'est Domani. Ou plutôt Domani Harris, fils de T.I. A quelques semaines de ses 16 ans, il nous a offert "Paris" avec London Jae, membre de la Bankroll Mafia (collectif dont font partie Papa et Young Thug). Un titre vaporeux sentant la fumée de cigare à l'eucalyptus, confirmant les prédispositions pour le chant que le gamin avait déjà montré sur son EP The Process en 2016.

Lil Durk x Young Thug - No Love

LIl Durk a sorti cette semaine la bien nommée Love Songs For The Streets, remplie de mélodies de gangster triste qui rendent le cousinage avec PNL plus évident que jamais. Possiblement l'une de ses meilleures sorties à ce jour, à condition qu'on apprécie le registre. Il est rejoint sur ce "No Love" par un colistier nommé Young Thug à qui plus rien ne résiste.

Rick Ross x Nispey Hussle x Slim Thug x Fat Joe x E-40 - Buy Back The Block (Remix)

Ouf. Ayant épuisé notre quota de mots par la simple retranscription des protagonistes impliqués, il faudra faire court pour décrire cet indispensable. On a déjà exprimé tout le bien qu'on pensait de l'original, que dire de plus si ce n'est que cette "refinance version" est encore meilleure. Nispey Hussle démarre directement pied au plancher et plus chaud que jamais, la suite n'est que tendresse et uppercuts de la part de trois légendes des points cardinaux Est, Sud et Ouest qui te poussent à réviser ta géographie des USA.

Consequence x Chance The Rapper x Alex Wiley x Chuck Inglish x GLC - Spaceship III

Mieux que Trainspotting 2 : la suite de la suite de "Spaceship" de Kanye West, avec Consequence, Alex Wiley, GLC, Chance et Chuck Inglish. Moins de drogue, mais plus de vibes.

TRIPLEGO - 9

“Gagne, perd, recommence”, avec 9 Triplego remet le couvert et nous emmène dans sa matrice. Ce premier extrait de leur prochain EP #2020 résonne comme plongée toujours plus en profondeur dans l'esprit musical du duo. Toujours surprenant de se prendre une rafale de basses alors qu'on était en train de kiffer une intro planante au possible. Pendant que Momo Spazz nous tient par le col avec ses notes de synthé à la X-Files, Sanguee nous assène deux trois claques sous prétexte de nous emmener dans sa réalité. Une chose est sûre : ça n'est pas en 2017 que les Thomas Pasquet du rap vont d'atterrir.

Semiologist - Kick Back

Des mois après le couplet hommage à Phife Dawg, Semiologist aka Chonks TV, le chroniqueur-beatmaker-vidéaste lyonnais récidive et balance en ce début de semaine, un petit EP de son cru. Dans ce track Semiologist dépeint ses élucubrations au calme en ville par des phases fluides, chargées de métaphores filées. De quoi mettre le rap lyonnais en PLS un petit moment.

 

Tonio x Lomepal- 2 Grammes

Tonio, issu du groupe Naïad, a sorti le projet Déstresse, début février. Parmi ses 10 titres, mention spéciale pour le titre "2 grammes". Sur une jolie prod' de Louis Angeles, il peut compter sur Lomepal pour un renfort de poids.

Article recommandés

Les dix tracks indispensables de la semaine
Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies…
Les dix tracks indispensables de la semaine
Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies…

les plus populaires