Les dix tracks indispensables de la semaine

dimanche 9 juillet 2017, par SURL.

Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies de quoi attaquer ton lundi du bon pied. Pas une compilation des tracks qui ont monopolisé tes réseaux, non, mais plutôt dix morceaux sélectionnés par toute la rédaction que l’on estime indispensables comme ajouts à ta bibliothèque sonore.

Se foutrait-on de notre gueule ? La semaine dernière, Jay Z obtenait la 13ème certification platine de sa carrière pour son nouvel album 4 : 44. C’est un peu gros, comme si le président de la première puissance mondiale envoyait oklm sa fille représenter le pays dans un meeting de premier plan. Au-delà de la prouesse - remarquable pour un album qui ne compte aucun single taillé pour la radio - le procédé interroge une fois de plus. A l’origine de la manœuvre, un contrat passé avec l’opérateur téléphonique Sprint, calqué sur la vente de Magna Carta Holy Grail à Samsung quelques années plus tôt. Lorsque Tidal autorise les téléchargements gratuits de 4 : 44 pour une courte période, ce sont les ventes fictives qui s’accumulent. Et à la clé, une nouvelle certification platine synonyme d’un million d’exemplaires streamés ou vendus.

Alors que les sorties exclusives à la Jayoncé voient le vent tourner (Apple Music a indiqué avoir changé d'avis sur le sujet, Kanye West a désavoué le procédé), l’opération témoigne surtout de l’acharnement de certains acteurs historiques de l’industrie du disque à appliquer à tout prix des stratégies marketing obsolètes. Qui imagine un instant le millionnaire Jay Z inquiété par le fait que son nouvel album soit rapidement affublé d’une plaque de platine dont il aurait pu se servir comme plateau au petit déjeuner ? Personne ne s'étonnera que les artistes commencent à désavouer en masse des méthodes de certification qui n’aboutissent qu’à un nivellement par le bas. Pas vraiment le genre de la maison, qui vous propose une fois de plus sa sélection hebdomadaire de tracks à la valeur sûre. Des "s" stylisés avec des dollars, des pépites underground et des gros singles : n'offrez que le meilleur à vos oreilles.

Joey Bada$$ - Too Lit

Bien installé dans le paysage, Joey Bada$$ ne se repose pas pour autant sur ses lauriers. "Too Lit", produit par le bien nommé Statik Selektah, explore le chemin tortueux parcouru par Badmon, d'inconnu de Brooklyn à superstar hip-hop. Et comme il ne fait pas les choses à moitié, deux autres sons ont été dévoilés cette semaine par le new-yorkais.

Lil Wayne x Jeezy - Fireworks

Toujours empêtré dans les méandres de son contrat avec Birdman, Lil Wayne n'en peut visiblement plus de ne pas pouvoir offrir de nouvelle musique à son public. Le voici donc avec l'EP In Tune We Trust, doté de quatre morceaux qui devraient satisfaire les fans n'ayant pas quitté le navire. On retiendra en particulier ce "Fireworks" produit par Mike Will, sur lequel il recycle quelques lyrics de "We Be Steady Mobbin", le temps d'un feu d'artifice amorcé par Jeezy.

Tyga x Ty Dolla $ign - Move To L.A.

Ty Dolla $ign détiendrait-il la recette pour enchanter chacun des tracks sur lesquels il intervient ? A voir le rendu final de ce morceau dirigé par l'inégal et parfois passablement irritant Tyga, on aurait envie de le croire. Les deux californiens nous servent ici une ballade romantique parfaitement calibrée pour l'été. Les jaloux vérifieront que leur conjointe ensorcelée ne soit pas en train de booker un aller simple pour L.A..

Killy - Distance

Sur la chaîne Youtube de Killy, il n'y a que deux clips et un peu moins de 20000 abonnés. Son morceau "Killamonjaro" est pourtant l'un des tubes underground de l'année et s'approche lentement mais sûrement des 2 millions de vues. Bien décidé à capitaliser sur ce succès, le jeune rappeur de Toronto a dévoilé cette semaine un nouveau track. La recette est la même : une prod planante, un rap aussi court qu'efficace et un clip à l'esthétique léchée. Gare à Killy.

Hamza - Godzilla

Discret depuis la sortie en décembre dernier de sa mixtape « Santa Sauce », le rude boy belge a créé la surprise en annonçant « Godzilla » 2 jours avant sa sortie. Il ne s’agit malheureusement que d’un single, et non d’un projet comme on aurait pu l’espérer. Produit par Ponko, qui est à l’origine de ses plus gros bangers, le morceau est hamzaesque à souhait : mi-trap, mi-dancehall, flow planant, de quoi ravir les auditeurs de la première heure.

Yonn - BawLi

Après un morceau dénonçant avec humour le racisme ordinaire subit par les antillais en France métropolitaine, le rappeur Yonn revient avec un morceau beaucoup plus sensuel qui trouvera parfaitement sa place dans votre playlist de l'été.

Roy Wood$ - Say Less (Freestyle)

Après un premier album sorti l’an dernier sous le label OVO, Roy Wood$ prépare son deuxième album prévu pour cette année et qui s’intitulera « Say Less ». En attendant sa sortie, le chanteur sur Beats 1 a dévoilé le freestyle du même nom pendant l’épisode 47 d’OVO Sound Radio diffusé samedi dernier. Le morceau est ponctué par de nombreux shout out aux autres artistes présents sur le label (Drake, PARTYNEXTDOOR, dvsn, Majid Jordan) sur de grosses basses et un rythme ciselant imposé par le crooner canadien.

Statik Selektah x 2 Chainz x Wiz Khalifa - Man of the hour

Pour le premier single de son quatrième album, Statik Selektah a réuni 2 Chainz et Wiz Khalifa sur "Man of the Hour". Le résultat très jazzy est le fruit du travail de plusieurs musiciens : Cas Weinbren au clavier, Brady Watt à la basse et Utril Rhaburn au saxo, accompagnés par les voix de Tawatha Agee et Francesca Guzman. Hyper productif ces derniers temps, le producteur est également présent sur les 3 derniers titres sortis par Joey Bada$$ la semaine dernière. Récemment signé chez Roc Nation, le New Yorkais n’a cependant annoncé aucune date pour la sortie de l’album à venir, baptisé « 8 ».

Dopize - love

Après une collab remarquée avec le beatmaker Jumo, Dopize revient avec un EP entièrement composé et rappé par ses soins. Le timbre pur si particulier de sa voix vient se mélanger aux codes issus autant de la trap que de la futur bass en créant un univers plus vaste. Une dose de "Love" à consommer sans modération.

HD BEEN DOPE - Mirror

Le rookie qui n'en est plus vraiment un, HDBeenDope, nous offre une pépite estivale qui mériterait que tu prennes tes vacances plus tôt que prévu, façon député Insoumis du groove. Suave à souhait, on s'imagine déjà écouter ce track allongé sur un transat aux Seychelles. Besoin de vacances, nous ? C'est possible. On en reparle autour d'une piscine.

Summary
Les dix tracks indispensables de la semaine
Article Name
Les dix tracks indispensables de la semaine
Description
Le parfait remède pour garder le moral alors qu'on ne rêve que de vacances ? Dix nouveaux tracks bien dosés avec Joey Badass, Lil Wayne, Hamza...
Author
Publisher Name
SURL
Publisher Logo

Article recommandés

Les dix tracks indispensables de la semaine
Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies…
Les dix tracks indispensables de la semaine
Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies…

les plus populaires