Les dix tracks indispensables du mois de janvier

mercredi 31 janvier 2018, par SURL. Photo : Audible Treats.

Habituellement, on se mue chaque début de semaine en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. Dix morceaux sélectionnés avec soin par toute la rédaction, que l’on estime indispensables comme ajouts à ta bibliothèque sonore. La crème de la crème. Comme on a pris un peu de retard au mois de janvier, on écrase d'un coup l'accélérateur pour rattraper le temps perdu - en dix tracks bien entendu.

Le mois de janvier vous a paru interminable ? Est-ce parce que nous étions aux abonnés absents pour enrichir vos playlists de nos pépites rapologiques ? Si c’est le cas, sachez que nous nous en excusons et que nous vous devons quelques explications qui viendront très prochainement. Nous avions cependant un autre rendez-vous hebdomadaire que nous n'avons pas manqué d'honorer : celui de nos soirées SURL Club du vendredi soir au Wanderlust Paris. Notre résidence hivernale a pris fin en beauté avec un closing brillamment orchestré par nos DJs résidents et le suisse Makala. Profitons donc de cet édito pour remercier toutes les personnes qui sont venus turn up avec nous pendant quatre mois. Mais même si on a dit beaucoup de bien d'Orelsan, nous sommes en désaccord avec lui sur un point : la fête n’est jamais finie. C'est pourquoi malgré notre silence et pendant qu'on s'active en coulisses pour préparer la suite, on voulait quand même continuer à faire ce qui nous tient à cœur : mettre en avant les sons qui nous mettent une claque. Voici donc une sélection des plus éclectiques de nos coups de cœur du mois de janvier, à faire pâlir de jalousie le jury des Victoires de la Musique.

Maxo Kream - Work

En 2018, on retiendra que Maxo Kream a été le premier à ouvrir le feu. Le rappeur de Houston nous livre enfin le successeur de la mixtape The Persona Tape dont nous vous parlions en long et en large en 2016. Pour vous qui trépigniez des pieds à en abîmer le parquet de votre piaule, le premier album du rappeur au nom civil le plus facile à mémoriser du game est sorti. Et c'est une pépite : Emekwanem Ogugua Biosah Jr.  - on vous avait prévenus - met la barre haute sur Punken . A l'écoute de "Work", qui fait office d'intro, on ne peut que rester scotché et activer le mode repeat. Et comme tous les autres morceaux donnent la même envie, l'écoute de l'album peut prendre un certain temps.

Juicy J x Wiz Khalifa x Lil Peep - Got Em Like

Juicy J est une légende. Non seulement parce qu'il faisait partie d'un groupe devenu culte, la Three Six Mafia, mais aussi parce qu'il fait partie des rares à avoir su traverser les époques avec brio. Le vétéran le prouve une nouvelle fois avec SHUTDAFUKUP, une mixtape de 21 titres sur laquelle on retrouve les $uicideboy$ en producteurs exécutifs.

21 Savage x Metro Boomin - Pause

Back in 2015. 21 Savage n'est pas encore le toutou d'Amber Rose. Il enregistre Savage Mode avec Metro Boomin et fait flipper la moitié des rappeurs qui rêveraient de l'avoir en featuring. Parmi tous les morceaux enregistrés, il y en a un qui se fait la malle sans que personne ne s'émeuve. Jusqu'à ce que les deux artistes teasent à outrance cet "unreleased". Après deux ans, "Pause" est enfin sorti, et on va pouvoir reprendre nos vies normales.

Dave East - On God

Il en a fallu du temps à Dave East pour goûter au succès. Avec plus d'une dizaine de projets sortis depuis le début de sa carrière, le rappeur originaire de Harlem est enfin une figure importante du rap jeu, en atteste sa présence dans la XXL Freshmen Class de 2016 et sa signature sur le label Def Jam. Histoire d’asseoir encore un peu plus son influence, il a sorti ce mois-ci sa nouvelle mixtape Paranoia 2 dont l'extrait "On God" frappe très fort.

Isha - Domamamaï

Oubliez le terme "rookie" : il y a bien longtemps qu'on a validé Isha. Celui qu'on a connu sous le blaze de Psmaker confirme sa place parmi la fine fleure historique du rap belge avec "Domamamaï", parfait banger dans le fond et la forme produit par BBL, extrait du volume 2 de La Vie Augmente.

Dreezy x 2 Chainz - 2nd To None

Il suffit d'écouter les premières notes de ce morceau pour comprendre que l'on a affaire à un banger en puissance. Produit par Southside, cofondateur émérite du regroupement de beatmakers 808 Mafia, "2nd To None" est la première collaboration de la jeune Dreezy et du vétéran 2 Chainz. Et on espère que ce ne sera pas la dernière, tant l'alchimie entre les deux artistes est évidente. Certainement déçue de ne pas avoir été nominée aux BET Awards parmi les Remy Ma, Young MA et autres Cardi B, la rappeuse originaire de Chicago est bien décidée à montrer en 2018 qu'elle a sa place dans le paysage du rap game. Avec ce nouveau banger, c'est bien parti.

T2I - Vem Ca

Jeune artiste originaire de Guyane, T2I s'est découvert très jeune une passion pour le hip-hop et la création musicale. Créatif, il n'hésite pas à sortir des sentiers battus et à utiliser ses multiples influences, de Pharrell Williams à Kassav, en passant par le Buena Vista Social Club, pour créer des titres surprenants. En atteste son dernier morceau, "Vem Ca" qui utilise un sample de l'artiste brésilien Seu Jorge. On valide.

Ace Hood - Uber

Dimanche matin, 5 heures, tu galères à rentrer chez toi, 45 minutes à pied c'est trop. Tu commandes un Uber. Surprise, ton chauffeur ce coup-là s'appelle Ace Hood. Plus posé qu'autrefois, le rappeur de Floride signé chez DJ Khaled entend bien continuer à sortir tracks sur tracks.

Lil Wayne - Big Bad Wolf

Jonglant entre les séjours à l’hôpital et les titres bancals, Lil Wayne souffle depuis plusieurs années le chaud et le froid sur un rap jeu qui ne l'a pas attendu pour avancer. Mais alors qu'on s'apprête à fêter les dix ans de The Carter III - opus considéré par beaucoup comme le sommet d'un pic créatif débuté quelques années plus tôt - Weezy semble régénéré. Preuve en est ce "Big Bad Wolf" aux rimes denses, où les respirations sont jugées surcotées avant même la fin de la première minute.

Grems - Mandala

Grems et le rap, c’est une histoire qui dure. Malgré le temps, malgré les coups, malgré les crasses, le rappeur - 40 piges dans quelques mois - remet le couvert pour un nouveau projet, Sans Titre #7. Et une chose est sûre : Grems reste, malgré son âge et malgré la concurrence, l’un des meilleurs rappeurs français. Parce qu’il sait rester vif, inventif et parce qu’il s’en bat les couilles des conventions. Son dernier titre "Mandala" est là pour le prouver.

Summary
Les dix tracks indispensables de la semaine
Article Name
Les dix tracks indispensables de la semaine
Description
On s'est fait discrets au mois de janvier, mais on n'a pas perdu une miette de l'actualité. Retour en dix tracks sur la crème du début d'année.
Author
Publisher Name
SURL
Publisher Logo

Article recommandés

Les dix tracks indispensables de la semaine
Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies…
Les dix tracks indispensables de la semaine
Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies…

les plus populaires