Menotté, Kendrick Lamar brille avec un live mémorable

mardi 16 février 2016, par Antoine Laurent.

Kendrick Lamar ne déçoit jamais. Chacune de ses apparitions est minutieusement préparée, lourde de sens. Chacune de ses performances nous rappelle l’artiste qu’il est devenu et marque à quel point il s’est hissé dans une stratosphère bien différente de celle dans laquelle évolue ses confrères rappeurs. Son live inédit chez Jimmy Fallon était déjà somptueux ; son passage sur la scène des Grammy Awards 2016 fera date.

En arrivant menotté sur scène avec les membres de son live band enfermés en cellule, Kendrick Lamar s’est approprié l’officieux prix de « performance de la soirée » dès les premières notes de « The Blacker The Berry ». Histoire d’enfoncer le clou, il enchaîne sur « Alright » devant un énorme feu de la Saint-Jean avant de balancer un nouvel inédit qu’il conclura en restant stoïque devant une projection de l’Afrique avec un « Compton » inscrit en son centre. Le combat permanent d’un homme noir dans l’Amérique moderne.

To Pimp A Butterfly a été nommé onze fois au Grammy Awards 2016 et a notamment remporté le prix du meilleur album rap, devant 2014 Forest Hills Drive de J. Cole, The Pinkprint de Nicki Minaj, Compton de Dr. Dre et If You’re Reading This It’s Too Late de Drake. « Alright » a également reçu les prix du meilleur morceau de rap et de la meilleure performance, alors que « These Walls » repartait avec le titre de meilleure collaboration rap/chant. Son featuring avec Taylor Swift sur « Bad Blood » a remporté le prix du meilleur clip.

Antoine Laurent
Coach-joueur depuis le jour un. Bougnat véritable. Paris.
voir ses articles

Article recommandés

[Vidéo] Jay-Z x G.O.O.D. Music x Made In America
[wide][/wide] La nuit dernière, Jay Z a réservé aux nombreux spectateurs de son Made In America Festival une surprise de taille. En effet, après une performance surprise de Jay Electronica,…
Denzel Curry : ‘Si je ne sors pas tout ce qui est en moi, ça me tuera’
Depuis 2013, Denzel Curry s’efforce de transformer sa colère en musique. La fureur qui l’habite, dont les racines sont intrinsèquement liées à l’histoire violente de Carol City (Floride), a longtemps…
1 commentaire

  1. SURL | Pour Common, le combat continue avec 'Black America Again', le 09/12/2016 à 22 h 15 min

    […] et y répondent par des messages et des poésies qui réaniment les esprits. On l’a bien vu avec To Pimp A Butterfly de Kendrick Lamar, LEMONADE de Beyoncé, et devant vos yeux ce nouveau millésime de Common, une […]

les plus populaires