Nite Jewel: une electro made in California

lundi 5 mars, par SURL.

Nite Jewel, c’est le blaze de Ramona Gonzalez qui s’est mis à la musique en 2008 avec l’aide de son mari qui tiens une place importante dans son travail. Jusque là rien de bien original.

Et c’est grâce à son Myspace (RIP) que la chanteuse s’est fait doucement mais surement connaitre avant de partir faire le tour des festivals européens. Une ascendance peu anodine tellement sa musique est de qualité. En plus de cela, la diplômée en philosophie est une artiste multimédia qui réalise ses propres vidéos.

Elle vient de sortir son second album sur le label Secretly Canadian. “One Second Of Love” est une véritable réussite pour la californienne.

SURL
La rédaction de SURL.
voir ses articles

Article recommandés

[Clip] Nite Jewel – Memory Man
Rappelez-vous, on vous avait déjà présenté Nite Jewel. Un coup de coeur parmi tant d’autres mais qui perdure dans le temps. Et ce n’est pas le clip du morceau Memory…
Double dose de bruitisme à l’Elekt’Rhône 2013
Lyon, ô lyon. Cette ville entretient avec l’électro un rapport fusionnel attirant toujours plus de jeunes en quêtes d’aventures. Tous les moyens sont ainsi bons pour proposer à une forte…

les plus populaires