Les dix tracks indispensables de la semaine

lundi 22 mai 2017, par SURL.

Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies de quoi attaquer ton lundi du bon pied. Pas une compilation des tracks qui ont monopolisé tes réseaux, non, mais plutôt dix morceaux sélectionnés par toute la rédaction que l’on estime indispensables comme ajouts à ta bibliothèque sonore.

Vendredi dernier, on s'était fixé un gros challenge : celui de retourner le Wanderlust avec un lourd programme d'une dizaine d'heures d'ambiancement. Avec nos copains et collaborateurs de Super!, on a donc réfléchi à un plateau excitant et on s'est finalement mouillé un peu : Sneazzy, S.Pri Noir, Hologram Lo', Sims, Ocho, LaSmoul, Adlanito et Otto Bell étaient à l’affiche de ce cinquième SURL & Super! Club à Paris. On a guetté la météo toute la semaine en implorant le ciel pour qu'aucune averse ne vienne perturber cette belle sauterie. Quand quelques gouttes nous sont tombées sur le nez vers 21h30, alors que la soirée ne faisait que commencer, elles se sont alors mélangées à nos discrètes larmes – nous redoutions le pire. Mais une heure plus tard, alors que LaSmoul balançait le premier "Bad and Boujee" de la nuit et que la terrasse du Wanderlust commençait à trembler, on a vite été rassurés. Les nuages se sont écartés, les flammes se sont faites vivaces et les murs du club des quais d'Austerlitz se sont fissurés : vous étiez plus de 2000 à turn up avec nous jusqu'au bout de la nuit. Et malgré deux pannes de son – la pluie aurait grillé un retour – gérées comme des papas par Sneazzy et S.Pri Noir se muant en entertainers de premier ordre pour l'occasion, cette nuit du vendredi 19 mai fut très belle. Du set "chronologique rap français" de Sims aux deux lives des nos headliners du soir – pimentés d'ailleurs par des apparitions surprises d'Alpha Wann et de Doums –, jusqu'au passage corrosif d'un Hologram Lo' survolté, beaucoup d'image nous resteront en tête. La vidéo de l’événement, réalisée par l'un de nos champions Célestin Soum, est bien plus explicite que ces quelques mots. Mais voilà, nous sommes désormais lundi et il est temps de passer à la suite. Et comme d'habitude, chaque nouvelle semaine commence avec une indispensable livraisons de pépites, essentielle pour nourrir nos oreilles pour les sept prochains jours.

CONWAY - NOT HUMBLE

Avec ses collabs en pagaille, Conway aurait pu se reposer cinq minutes. C'est sans compter sur celui qui se fait aussi dénommer The Machine. A l'écoute de sa version personnelle surpuissante du hit de Kendrick, on lui sait gré de ne pas avoir demandé de RTT. Par les temps qui courent, cet effort s'appréciera même du coté de l'Elysée.

SNOOP DOGG x Alexander London - Go On

"Swim with sharks, shoot in the dark". Tonton Snoop a des plaisirs simples qu'il nous narre sur ce banger qui sent bon le barbecue et les coups de soleil primo-printaniers. Et certes, Alexander London est un croisement vocal de Anderson .Paak et Pharell, mais c'est pas toi qui a voté pour un clone de ObamaKennedyGiscard qui va nous jeter la première bière.

FLYING LOTUS - NIGHT GROWS PALE

Si tu te demandais toi aussi ce que foutait le Lotus Volant ces derniers temps, il était apparemment paisiblement occupé à déboulonner une des vieilles idoles de notre monde contemporain pour en faire une boucherie chevaline dont il a le secret. Salvateur.

DAVID BANNER x CEE-LO GREEN x RAHEEM DEVAUGHAN - Magnolia

A moins que tu aies des dons de voyance ou que ton frère travaille dans un institut de sondage (comme notre nouveau Président), cette collab de feu entre deux tauliers de la galaxie Goodie Mob et Raheem Devaughn aura sans doute l'effet surprise d'une brise printanière s'engouffrant sous ton short. Il était temps.

Yo Gotti x Meek Mill - Top Lookin Down

Dans le vaisseau trap, deux rappeurs : Yo Gotti et Meek Mill. "Top Lookin Down" est le fruit de leur collaboration, sorti le 19 mai, jour de l'anniversaire du rappeur de Memphis. Cet été ils seront en tournée ensemble pour le Against All Odds Tour, histoire de bien montrer qu'ils sont les boss.

Juicy J – I’m So North Memphis

Le tonton de Memphis a sorti cette semaine un nouveau lot de bangers d’une fraîcheur indécente quand on considère les bougies qui s’accumulent sur ses gâteaux d’anniversaire. La recette du space cake ne varie pas : prendre des drogues (beaucoup), voler ta meuf – pour rester courtois – et lui faire des infidélités pour aller claquer des billets dans le strip-club le plus proche, puis tout recommencer. Juteux.

Senamo - Rose Et Bleu

Le belge Senamo s’entoure de Domino Beats à la prod et de JeanJass au mixage pour son morceau "Rose & Bleu", premier extrait de son album à venir. Nouvelle identité visuelle, nouvelles sonorités, ce futur projet sera sans doute une réelle surprise qui risque de dérouter les fans de la première heure de La Smala.

LOU THE HUMAN - MACKLEMORE

Ce bon vieux rap new-yorkais n'en finira jamais de réinventer sa légende. Cette fois ci, c'est un MC tout juste post pubère qui s'y colle. Lou the Human lorgne du côté de Tyler, The Creator avec ce nouveau banger pas vraiment à la gloire du rappeur dont il emprunte le titre. On ne lui en tiendra pas rigueur.

Vince Staples - Big Fish

Pas d'album cette semaine pour Vince Staples (ca sera finalement pour le 23 juin), mais un sérieux concurrent au titre d'indispensable de la semaine en la présence de "Big Fish" et sa belle vidéo. Le jeune prodige provoque à nouveau quelques étincelles, entre références au grand E-40, à l'oncle Snoop et vanne gratuite sur ta mère ("In the foreign with the GPS addressed to your mama house"). Juicy J, lui, en profite pour faire sa deuxième apparition dans notre sélection. Filou.

Aminé x Missy Elliott x AJ Tracey - RedMercedes (Remix)

Aminé, qui a réalisé le hold-up de l'année 2016 avec son tube "Caroline", a tenté d'affoler les compteurs à nouveau il y a quelques mois avec "RedMercedes". Un résultat moins satisfaisant (plus d'un million d'écoutes sur Soundcloud, quand même), mais à la clé, un remix prestigieux avec Missy Elliott, en plein comeback, et la sensation d'outre-Manche AJ Tracey. Les sirènes anxiogènes auront rarement fait remuer autant de hanches.

Summary
Les dix tracks indispensables de la semaine
Article Name
Les dix tracks indispensables de la semaine
Description
Une nouvelle fois, notre sélection de tracks indispensables ramènera vos oreilles dans le droit chemin. Avec Snoop Dogg, Conway, Juicy J, David Banner...
Author
Publisher Name
SURL
Publisher Logo

Article recommandés

Les dix tracks indispensables de la semaine
Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies…
Les dix tracks indispensables de la semaine
Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies…

les plus populaires