32 PARTAGES

Il y a des concerts que l’on attend toute une vie. Celui de Lauryn Hill en faisait partie.

On a dit des sales choses sur l’ex-chanteuse des Fugees ces dernières années. Qu’elle ne valait plus rien, qu’elle était camée, finie, décevante. Mais l’Olympia, qui a payé sa place 62€, a envie d’y croire. Et il ne pardonnera rien.

21h45 : full band, batterie, choristes, entament les premières notes du concert. Lauryn Hill chante, mais première surprise, elle n’est pas sur scène. Démonstration de force d’une star qui n’a rien a prouver à ses détracteurs : le public s’agite, puis trépigne d’impatience, hurle son nom, la voilà, visiblement heureuse, comme on l’avait laissé il y a 7 ans, face à  un Bercy abasourdi par des Fugees alors immortels.

Mais les Fugees, on comprend tout de suite que c’est fini, Lauryn elle, elle s’en fout, et elle décide d’ouvrir par « Killing Me Softly » comme une provocation, comme pour s’en débarrasser, et tant pis si nous, on l’attendait à la fin, superbe, magistrale, et inoubliable. Sauf que « Killing Me Softly » va durer 12min. Et que c’est « Killing me Softly », mais en ska. Et puis tant qu’à faire, après elle va faire « Everything is Everything », mais en ska aussi. Tellement ska qu’en fait, on ne les reconnait même pas. Elle reprend ensuite « Light My Fire », des Doors, puis « Concrete Jungle » de Bob Marley. Sauf que je suis forcée de me rendre à l’évidence : Lauryn Hill fait complètement n’importe quoi. Elle s’affole après chaque morceau en allant voir ses musiciens qui jouent pourtant, eux, le jeu. Elle fait de grands gestes, revient, repart, ne sait pas trop où elle est.

22h : elle quitte la salle après 25min de show. Revient, changée. Pourquoi? Pour « Zion », que l’on ne reconnait pas non plus. L’exercice est hasardeux, ambitieux mais la prestation elle, est belle et bien médiocre. Autour de nous, plus personne n’y croit. Des anglais derrière nous : « I want my money back« . A coté, les gens discutent, sortent chercher des bières, attendent la fin. Pendant ce temps là, « Zion » continue. Longtemps. Très longtemps. Trop longtemps. Parfois, il y a pourtant des instants où l’on a encore envie d’y croire, le final de « Zion », bien que long, est enthousiasmant, et tout ce brouillon aurait sa place dans un concert réussi. Mais là, c’est plus du brouillon dans un concert, c’est du brouillon dans du brouillon. Solo de guitare superbe qui semble dire « allez Lauryn, arrête de déconner, bouffe les les français », mais qui n’y fera rien.

Crédits : Mr Mass

Parce que c’est clairement mort  pour les surprises : « Lost One » est honteusement baclée, « Ex Factor » n’est pas mieux. Et soudain, il se passe quelque chose dans cet Olympia qui discute : la déception se meut en révolte. Je fais ce putain de métier pour une chose : pour le plaisir d’entendre un « Lost One » par an, par décennie même. C’est un choix, mais je sais que ça les vaut, et je n’en ai jamais douté.

Ce moment Lauryn tu vois, je l’ai attendu 25 ans. Et Lauryn, ça, t’avais pas le droit. T’as pas le droit d’offrir une prestation comme celle ci, t’as pas le droit de penser que c’est bien, et de toute façon je vais te dire une chose : ce que tu penses, là, on s’en fout. Ton concert c’est de la merde, personne te supporte, des gens ont renoncé à des diners, à des vacances peut-être, à offrir des cadeaux à des gens qu’ils aiment pour venir te voir ce soir. T’avais pas le droit, mais toi tu t’en fous. A ce moment là on aurait tous du partir. Ca tombe bien, c’est fini.

Mais toi Lauryn, contrairement à nous, pauvres, aigris, méchants, et peut-être un peu jaloux ; t’avais pas oublié que t’étais Lauryn Hill. Alors on avait beau plus avoir envie de te voir, t’es revenue faire ton rappel quand même. C’est à ce moment là qu’on a commencé à comprendre. Tu t’es dit je vais revenir, et je vais leur faire « Could You Be Loved », on verra bien ce que ça donne. On a rien dit. On a commencé a chanter, et puis voilà, c’était bon, t’étais là. On a presque pleuré de te voir revenir. Tu parlais plus à ton groupe entre les morceaux, t’étais trop occupée à chanter avec eux. Et puis comme t’avais raté « Killing Me Softly », t’as décidé de la rechanter. En mieux. En mieux, que dis-je, en tellement bien qu’il fallait y être pour en parler, et que même moi qui étais là, je ne sais pas quoi en dire. T’es une putain de star Lauryn, voilà ce que t’es. Et puis comme on en avait pas assez, t’es partie sur « Ready Or Not ». On avait presque oublié qu’on l’attendait depuis le début.

Crédits : Mr Mass

On s’est tous regardé, parce qu’on le sait, qu’on ne reviendra plus jamais, qu’il va falloir se dire au revoir une bonne fois pour toute. T’as préféré la drogue, t’as préféré nous oublier, t’as peut-être pas eu vraiment le choix. Mais nous on oubliera jamais que tu as été là, qu’un jour quand on était petit on a écouté The Score tous les jours en attendant ce lundi soir à l’Olympia.

Salut Lauryn !

Merci à Mr Mass pour ses photos, ainsi qu’à Live Nation.

A propos de l'auteur

Je m'appelle Julie et j'aime bien Michael Cera.

46 Réponses

  1. itsu

    Idem, bien écrit..
    ..après ce début sidérant, y’en a eu plein de bien de chansons, hein ?..

    Répondre
  2. La Frange

    Après son concert catastrophique au festival de Jazz de Nice en 2007, je n’aurais jamais repayé une place pour aller la voir. Elle était déjà bouffie, brouillon, finie, l’ombre d’elle même… Mais bon, ça reste l’ombre de Lauryn Hill, alors je comprends que la curiosité et l’espoir vous aient poussés à aller voir ce que ça donnerait!

    Répondre
  3. Liberte

    Putain c est plus un tacle mais un attentat son article!
    Je ne suis pas d’accord avec ce qu’elle dit!!! 
    Elle a les bras de tous les cotés pendant son concert ( elle dirige son equipe en fait!). 
    50 lignes d article et pas un mot sur sa voix!!!! On peut enregistrer l album en live tellement elle gère! 
    Et quand aux reprises il faut s’y attendre 12 ans après le son à changer et c était bien fait!

    Répondre
  4. Uxlco

    Pourtant dans Block Party de Dave Chapelle, elle m’avait ému … 2006 c’était pas si loin …

    Répondre
  5. nono

    Article affligeant.

    Comme déjà dit sur le blog de seth, je ne comprends vraiment pas toutes ces réactions négatives et j’ai vraiment l’impression qu’on a pas assisté au même concert.

    Une chose est sûre, toutes les critiques ont une même origine qui selon moi n’a aucun sens : le besoin de retrouver une copie de la lauryn hill de 23 ans et de « the miseducation » (elle a 37 ans les gars, il est temps d’évoluer) et un a priori quant à ses prestations/état de santé de ces dernières années qui a engendré une exigence totalement surréaliste.

    On ne reconnaissait pas les chansons ??? pour ma part je les ai très bien reconnues et leur réarrangement m’a beaucoup plus (zion était magnifiquement réarrangée)

    Il n’y avait rien de brouillon au contraire, tout était parfaitement orchestré (l’enchaînement des chansons est exactement le même que sur ces derniers concerts) et pour information débuter par killing me softly « réarrangé » et finir par killing me softly en version classique a été fait sur chacun de ses derniers concerts (Stockholm et Londres) donc rien avoir avec la raison que tu donnes.

    Elle savait très bien où elle était également. J’ai personnellement ressenti une réelle envie d’être présente et une volonté de donner la meilleure prestation possible en dépit d’un olympia incapable de gérer son infernal larsen…

    « Ton concert c’est de la merde, personne te supporte » pour qui te prends tu pour parler au nom de tout le monde ? spécialement lorsque c’est archi faux…

    Merci lauryn, tu nous as prévenu « I’m coming back » et je t’attends avec impatience

    Répondre
  6. Sara

    Alors la je n’ai jamais lu d’article aussi dépourvu d’objectivité! J’ai été à son concert à l’Olympia lundi et elle fait 2h de show complet, elle a chanté le répertoire version live avec choristes et musiciens et quelques chansons de The Fugees qui ont fait vibrer toute la salle! Cela faisait longtemps qu’on l’attendait et elle n’a pas déçu, du moins une grande partie des fans étaient conquis!
    En plus après son concert elle est descendu de scène pour aller à la rencontre de des fans qui attendaient pour signer des autographes, prendre des photos et parler avec eux pendant 30/40mn chose que certains artistes ne font même pas!
    Lauryn Hill est une des seules femmes a avoir vendu plus de 18 millions d’albums dans le monde, elle est authentique et pas une pale copie comme ceux que l’on voit de nos jours et qui s’auto proclament « rappeuses ou chanteuses » !
    Donc je me permet d’apporter un avis « différent » de cet article que je juge complètement dépourvu d’objectivité j’ai vu beaucoup de concerts et celui était à la hauteur et mérite d’être défendu.

    Répondre
    • Julie

      Et la même chose pour toi Sara, si vous n’avez rien de mieux à faire que de critiquer sur tous les blogs les articles des gens sérieusement, écrivez les vôtres. On sera ravis de pouvoir en débattre. Moi je n’ai pas aimé, mon copain n’a pas aimé, mes amis n’ont pas aimé, les gens autour de nous n’ont pas aimé. Au bout d’un moment… Et pourtant nous sommes tous de grands fans de musique, et de grands fans de Lauryn Hill.
      Et par ailleurs je trouve ça remarquable qu’elle soit descendue dire bonjour à ses fans, vraiment. Mais ça ne suffit pas.

      Répondre
  7. Liberte

    Franchement Julie tu es musicienne? Chanteuse? Parce que j au vraiment pas l impression que les concerts soit ton délire!!! Les pbs de sons je te confirme que ce n est pas sa prod qui gère et oui bien plus d une fois on a vu des pbs de son à l olympia, tu peux te renseigner sur Google..
    Elle maîtrise son groupe avec les mains telle un maître d orchestre et tu critiques ça??
    Elle va se changer en 1m30 (comme de très nombreuses artistes!!!!!) et pendant ce temps la on a de la musique quand même!!!
    TOUS les artistes ont modifiés les arrangements de leurs chansons phares pour les concert c est normal ! Que dire quand le concert est 15 ans après la sortie du disque!!!
    Le ska puis le reggae n étant autre que les précurseurs du hip hop, il est normal pour la plus grande artiste de ce genre musical de faire ce son!

    Bref…..

    On est pas d accord ni sur le fond ni sur la forme!

    Je félicite la rédaction de l article qui demande du travail mais n approuve pas le message totalitaire qu il contient!

    Répondre
  8. Philblack

    A mes yeux, on ne juge pas un concert sur le comportement de l’artiste une fois qu’il est descendu de la scène. Si elle a signé des autographes, posé pour des photos et discuté avec des fans, c’est super sympa et c’est une belle preuve de proximité avec le public mais ça ne doit pas rentrer en ligne de compte dans l’évaluation du concert.

    Pour ce qui est du concert en lui même, c’est une déception, je m’attendais vraiment à mieux. Surtout pour 62€.
    La dernière demi-heure était vraiment puissante et réussie, l’émotion était palpable mais ça n’a pas suffit à me faire oublier une première heure très dérangeante, presque traumatisante. J’ai trouvé son attitude très agressive, elle ne semblait pas du tout à l’aise. Des artistes qui ont connu des problèmes de sons, ça existe, et sur des dizaines de concerts, je n’ai jamais vu un(e) artiste réagir avec autant d’agressivité et d’exaspération. D’habitude, je vois des artistes perfectionnistes mais soucieux de satisfaire le public. Des artistes qui, malgré les soucis techniques, sourient et se montrent désolé vis à vis des fans qui ont payé pour venir voir un concert de qualité.
    Ici , j’ai vu une Lauryn Hill perdre complètement son sang froid et sa chaleur humaine.

    Et puis surtout, musicalement, je n’ai pas été convaincu par les nouveaux arrangements de ses classiques. Je n’attendais pas une copie des versions albums mais je trouve que les nouvelles interprétations manquaient de finesse et de soul. Là ou Lauryn Hill m’avait fait chaviré avec un mélange inédit de sons hip/hop, soul, associés à des instruments acoustiques, j’ai trop souvent entendu des interprétation rock/ska épurées, sans raffinement, sans la richesse mélodique des productions originales.

    Vocalement, j’ai trouvé la performance plutôt réussie, souvent émouvante, avec ses moments de grâce et aussi ses moments un peu plus difficiles. Rien à dire sur son flow, elle reste très impressionnante dans ce registre même si je préfère quand elle chante.

    Le medley Fugees a mis une ambiance incroyable. J’aurais aimé que l’ensemble du concert soit de ce niveau. Lauryn Hill était beaucoup plus naturelle, souriante et en symbiose avec son public (il en aura fallu du temps).

    Bref, au final, ça restera pour moi un rendez-vous à moitié raté (la première heure), et à moitié réussi (la dernière demi heure).

    Des concerts Soul/HipHop, j’en ai fait des dizaines de meilleurs et toujours à un prix nettement plus bas que celui payé lundi soir pour voir un show qui à mon sens était loin de valoir 62€.

    Répondre
    • Julie

      Très, très, ô combien juste. Je m’en veux presque de ne pas l’avoir écrit comme ça, merci Philback!

      Répondre
  9. nono

    lol julie s’excite!^^

    ma réponse:

    « C’est possible qu’elles viennent de là. Pour le reste : argument bullshit, n’importe quoi. Oui on veut voir une copie de Miseducation, au delà de ça on veut voir un truc bien, en fait ça se passe comme ça la vie, tu aimes bien un CD, tu l’achètes, tu vas voir le concert pour entendre les chansons du CD en live. Wa! Incroyable! Et puis oui t’as raison comme elle a pris de la drogue -la pauvre, j’espère que ceux qui l’ont forcé sont en prison-, bah il faut lui pardonner si elle chante moins bien mais qu’elle vend quand même ses places super chères vraiment quels INGRATS nous sommes nous les fans. Demain je vais lui faire un deuxième chèque pour me faire pardonner. »

    Le sujet de la supposée drogue est tellement stérile que je ne répondrai même pas.
    Tu savais TRES BIEN avant de venir qu’elle était catastrophique ces dernières années donc oui il faut remettre le concert dans son contexte oui. et même hors contexte, je l’ai trouvé excellent et le prix cher ne me choque pas au vue de la rareté de ses prestations.
    concernant les chansons du CD en live, je n’ai pas le même avis, je ne suis pas là pour entendre exactement la même chose note pour note.

    « –> euh sérieusement cette question là ? En fait j’ai écris les titres des chansons dans le report, donc oui je les ai reconnues. Vraiment nono quel empêcheur de tourner en rond tu fais vraiment heureusement que tu es là avec ton esprit acerbe. »
    Je l’ai simplement poséê parce que tu l’avais écrit^^

    « –> Le débat est plus large. Je ne lui reproche pas sa setlist, au contraire, c’était ambitieux, et c’était classe. Je lui reproche la pertinence des enchainements et des arrangements. Tant mieux si elle trouve ça bien sa version de Killing Me Softly, tant mieux si toi aussi, et même d’autres. »
    ok, chacun ses goûts, aussi mauvais soient-ils de ton côté hahaha!

    « –> les balances ça existe. Mais t’as raison je pense que c’est l’Olympia ils sont vraiment incompétents! »

    Elle a surement dû les faire avant n’exagère pas non plus….ça se saurait si : faire les balances=>0 problèmes de réglages derrière.

    « –> Je me prends pour quelqu’un qui écrit un report et qui dit ce qu’elle veut. Tu sais quoi, écris tes propres articles en fait si c’est pour revenir sur chaque ligne de ceux des autres. »

    tu t’énerves mais je te demande simplement de ne pas parler au nom de tout le monde

    sans rancunes^^

    Répondre
  10. Joackim Le Goff

    Il y a du débat sur SURL cet après-midi, tant mieux c’est bien de lire des points de vue différents !

    Je me permets juste de rappeler que l’article de Julie est naturellement subjectif : nous sommes un simple blog et non un site de critiques musicaux spécialisés (pour @sara). Cependant, Julie connaît la carrière de Lauryn sur le bout des doigts, même l’auriculaire, et ce concert lui tenait particulièrement à coeur. D’où cette déception exprimée ici avec émotion, tout en conservant une part d’admiration envers la chanteuse (voir les dernières lignes).

    Mais heureusement que certains ont aimé le concert et nous donnent un avis différent ici : chacun se fait son propre jugement ! Nous avons constaté que nous sommes quand même pas les seuls a avoir été déçus par cette prestation, loin de là.

    @ Nono, tu dis que Julie s’excite, elle répond simplement avec le coeur, même si parfois les passions peuvent déborder les propos. Seulement, quand tu commences ton commentaire par « Article affligeant », c’est un manque de respect flagrant et gratuit : que tu sois d’accord ou non avec son propos, le texte est écrit avec soin. Logique que sa réaction soit impulsive non ?

    @ Liberte « Franchement Julie tu es musicienne? Chanteuse?  » – C’est le même argument qui empêche de critiquer les joueurs de foot parce que nous ne sommes pas des sportifs pro ? Son ressenti en tant que spectatrice qui a payé 60 euros son billet me parait intéressant.

    Je termine en me répétant, Julie donne son avis, elle ne parle aucunement au nom de la population française. La petite centaine de RT et de « Like » semblent suivre son opinion :)

    Répondre
    • nono

      Pourquoi manque de respect ? Tout de suite les grands mots…
      Je ne l’ai pas insulté directement, cet article m’afflige car je suis en total désaccord.
      Je ne remets pas en cause son écriture ou l’attention qu’elle y a portée.
      Je pense avoir été poli pendant toute ma réponse.

      Il faut simplement être cohérent, lorsque l’on publie un article d’une telle violence sur le net sur une artiste qui suscite autant l’admiration et le respect, c’est une évidence qu’il faut s’attendre aux représailles.

      A bon entendeur^^

      Répondre
      • Joackim Le Goff

        Synonyme d’affligeant : lamentable.

        Donc soit on a pas la même conception de la langue française, soit je confirme que l’usage de ce terme me semble déplacé, sans sortir les grands mots. Dire que l’article t’afflige ou qu’il est affligeant ne veut pas dire la vraiment la même chose :)

        Puis parler de « violence » ou de « représailles », quand on publie un article comme celui ci on a pas l’objectif de provoquer une guéguerre. Juste d’exprimer un constat, personnel bien entendu.

        Cela n’enlève en rien le fait que tu as le droit d’avoir un point de vue différent et de l’exprimer de manière argumentée comme tu l’as fait. Le Web est fait pour confronter des opinions distinctes, mais qui ont une valeur égale.

        Merci d’avoir au moins pris le temps de lire l’article et d’y réagir.

      • nono

        merci pour la leçon de français je dormirai moins bête ce soir^^

        à jouer à la sourde oreille, cela ne sert à rien d’essayer de discuter.

        donc oui je salue l’implication et le soin mais le ton de l’article impliquait une réaction aussi vive de ma part sans pour autant lancer une guerre.

        Si on suit ta logique, écrire « lauryn hill, ton concert c’est de la merde » n’est-il pas un manque de respect vis-à-vis de l’artiste? encore une fois, il faut être cohérent.

        bonne soirée

  11. Dr. J

    En ce qui me concerne, je n’ai pas du tout été emballé par la première heure. Je m’attendais à plus de « soul ».

    La deuxième partie était plus enthousiasmante.

    Répondre
  12. Seth

    Il est triste de se rendre compte qu’on a soit le droit d’aimer et les crier sur les toits, soit ne pas aimer et fermer sa gueule.

    Je suis, comme vous, la cible de commentaires plus où moins durs. Je trouve ça dommage, ça me blesse personnellement aussi parce que ça touche à ce que je produis. J’hésite vivement entre effacer l’article et leur donner raison et le fait de le maintenir pour faire front.

    Je suis déçu qu’on ait pas le droit de donner son ressenti. C’est dommage.

    Il faudrait simplement un vrai sondage sur l’ensemble des personnes présentes au concert.

    Seuls quelques déçus comme nous prennent la parole pour dénoncer un concert qu’on a trouvé manqué. Mais l’ensemble de fan(atiques) fait front et nous répondent violemment avec tout autant de subjectivité que nous finalement.

    Je suis déçu de l’incapacité à s’écouter les uns les autres. On dirait un vieux débat politique ou religieux. Il y a des gens avec qui on ne peut pas débattre calmement.

    Dommage.

    Je vous soutien en tout cas, je connais la même vague mais je ne sais pas si je maintiendrai l’article ou le blog.

    Bonne continuation à vous.

    Répondre
    • nono

      je suis peut être concerné par les « fanatiques » donc je réponds à ton argument.

      Je n’ai personnellement jamais empêché à quiconque de ne pas aimer son concert et de le crier sur les toits. De plus à aucun moment, la subjectivité a été un problème qu’elle soit positive ou négatif! nous somme tous subjectifs et c’est bien normal, c’est le but justement de ce genre d’articles.

      Si je me suis permis de répondre c’est qu’il est vrai des phrases du type « ton concert c’est de la merde, personne ne te supporte » ou les insultes du type « diva capricieuse » ou encore des allusions de très mauvais goût à son grattement de nez me paraissent inadmissibles. Qu’on dise, « je suis très déçu, je ne retrouve plus lauryn hill, le concert ne valait pas 62 euros pour moi etc… » est une chose mais ce type de remarque/insulte ne passe pas.

      Il est juste TRES DROLE de voir comme ceux qui critiquent violemment le concert acceptent très mal la critique eux-mêmes

      bref, bonne continuation à vous aussi

      Répondre
      • Seth

        Pour conclure, je critique ce qui me déçoit et mon défaut être peut-être de ne pas être fan avant tout.
        J’aime la musique avant la personne qui la produit.

        J’ai critiqué MJ, j’ai critiqué Akon, j’ai critiqué de nombreux artistes que j’aime et que j’écoute en boucle et que je ferai écouter à mes enfants.

        Je ne crache pas sur la Lauryn Hill qui m’a fait rêver. Je l’ai dit, elle a un talent inégalé…

        Pour moi, son concert n’était juste pas à la hauteur… et je l’ai trouvé froide. Je n’ai pas été touché et je l’exprime.

        Mon autre bêtise? Ne pas avoir eu vent de ses problèmes de drogue avant, et ne pas avoir un vent de ses dépressions, de ses prestations manquées, de son caractère dit bipolaire par certains.

        Je ne savais rien de tout ça car je m’intéresse à l’artiste avant la femme. Et c’est cette intérêt pour l’artiste qui me fait dire que ce concert n’était pas à la hauteur.

        Qu’elle prenne de la drogue ou pas, franchement, je m’en fout. Mais ce que je n’aime pas c’est son attitude, parfois, de camée un peu speed sur scène. Ca m’a mis mal à l’aise et même si elle se drogue pas, elle a une attitude de camée qui me met mal à l’aise, je sais pas si tu cernes la nuance.

        Je parle de ce que j’ai vu et entendu.

        Voilà, on est tous fan de quelqu’un et on est parfois déçu, parfois pas. La je l’ai été.

        Je n’ai pas de problème avec la critique, j’ai validé tous les commentaires sur mon blog, tous, même lorsque les critiques sont plus personnelles que constructives.

        On a été durs parce qu’on l’aimait, et si on est aussi dur, c’est qu’on l’aime surement encore, pour ma part, je me refait avec plaisir son album et The Score.

        Nous avons des avis divergeants, normal. Qui a raison? Vous ou nous? Les deux. Car on parle de ressenti et pas de sciences exactes.

        Le seul moyen, encore une fois de savoir qui a raison, ça serait de faire un sondage sur l’ensemble de l’Olympia ce soir là. Si le score des mécontent était vraiment mauvais, j’avouerais ma mauvaise lecture. Mais en l’occurrence, hormis les 7 premiers rangs que j’ai vu en feu, et quelques personnes ailleurs dans la fosse, j’ai pas ressenti énormément de sentiments contraires au mien. Beaucoup de « mauvais concert », « remboursé ». C’est une réalité, et c’est dommage.

        Pour comparaison, un mec comme Corneille, bien moins mythique, à fait l’unanimité absolue. Idem pour les Boys II Men. Idem pour Ben l’Oncle Soul.

        On a juste senti la différence entre un public en feu et un public froid.

        Voilà. Encore une fois, je respecte les personnes qui ont apprécié et qui savent nous le faire comprendre calmement. Mais ne nous dites pas qu’on se trompe car on parle de notre vision, pas d’une vision absolue et totale.

        Je suis heureux qu’une « grande partie des fans » ait adoré. Je comprends beaucoup moins l’hypocrisie de certains que j’ai vu se faire chier pendant le concert (à part sur la phase The Score et les quelques sont qui ont suivi, sur lesquels j’ai sauté aussi, car bien qu’en haut, j’ai passé le concert debout) demander « Une autre » alors qu’ils discutaient et tapaient des SMS. Voilà le public que je critique. Et non les fans.

        On a juste pas la même manière d’être fan mais ça, ça appartient à chacun.

  13. Novakane

    Absolument choqué des ces articles, avons nous participé au meme show ou concert???
    Jy étais et de premier abord j’etais absolument sceptique , elle est montée en puissance pendant le concert et à donné enormément d’énérgie sur scene, le public était tout simplement déchainé, je n’avais jamais vu ça , , l’angle d’attaque de l’article sent la charge voulue et aucune indulgence. je ne le trouve pas objectif et c’est bien triste, le public perdu ? alors que la plupart chantait à ségosiller des chansons ré interprétées et non du réchauffé ? Nous n’avons surement pas le meme sens musical ,Lauryn aurait elle mieux fait de faire du rechauffé et de jouer la facilité ?
    Ce que les gens se serait aussi empréssé de critiquer ? j’ai honnetement beaucoup de mal a comprendre ce type de réaction.. J’ai fait de nombreux concert , et l’energie donnée par Lauryn sur certains passage à dépassé de loin les performances des rappers americains que j’ai pu voir!! elle était partout ce qui est tres respectable pour une mere de 6 enfant, le public etait tres réactif , les gens sur les balcons etaient tous debouts. bref

    Répondre
    • Anonyme

      Je réponds à ta question :

      « Lauryn aurait elle mieux fait de faire du rechauffé et de jouer la facilité ? »

      Non mais elle aurait aussi pu faire des versions plus soulful et plus raffinées plutôt que passer ses titres à la moulinette ska-rock.
      Je pense qu’une grande partie du public aurait adoré entendre des arrangements « soul-jazz-hiphop ». Pas toi ?

      Sinon, je ne doute pas que l’énergie de Lauryn dépasse celle de certains rappeurs US que tu as vu en live. Par contre, j’ai vu quelques chanteuses qui ont donné autant voire plus que Lauryn lundi soir… (et en plus en gardant le sourire en toute circonstance).

      Répondre
      • nono

        « elle aurait pu faire », « elle aurait du faire »….incroyable… Lauryn a changé, elle chante ses chansons dans un nouveau style on aime ou on passe son chemin mais on respecte dans tous les cas

      • Anonyme

        Perso, je respecte et je n’ai vu personne « ne pas respecter » les nouveaux arrangements.
        Maintenant, on a le droit de trouver ça moyen musicalement, on a le droit d’imaginer que ça aurait d’avantage plu si ça avait été arrangé avec un peu plus de vibes soul. Je vois pas où est le souci.

      • nono

        non mais j’ai lu des personnes « ne pas respecter » l’artiste. tu n’aimes pas sa zik c’est ton droit et tu as le droit de le dire.

  14. Liberte

    Vs êtes des grands malades!!!! Elle engueule le mec du son car le son est mauvais, elle donne le rythme a ses musiciens et elle est alcolo drogue et je ne sais quoi encore car elle bouge les bras!!! Atterie de ta planète corneille il a fait danser des gamines de 13 ans, les boys2men???? T es en plein délire mon ami!
    On ne critique pas un concert un concert de Lauryn Hill quand on va danser sur Dorothée le week end!!!!!

    Répondre
    • Anonyme

      Tu trouves normal et élégant d’engueuler un ingénieur du son devant ton propre public ? Tu penses pas que ça pouvait se régler avec un peu plus de sang froid, de professionnalisme ?

      Tu trouves normal qu’une artiste, si talentueuse soit-elle, montre au grand jour / transmette son stress et son agressivité à son public alors que si ça se trouve l’ingé son n’y est pour rien ?

      Si tous les artistes pourrissaient autant leur staff technique dès qu’il y a un problème, il n’y aurait plus d’ingé son sur le marché …

      Comme toi j’adore Lauryn Hill et sa puissance sur scène, mais il faut savoir regarder en face ses défauts. Elle en a et c’est pas grave.

      Répondre
      • nono

        Certes c’est une nerveuse et ce doit certainement être casse couilles de bosser avec elle mais bon personne n’est mort non plus et si ces musiciens bossent encore avec elle c’est qu’ils doivent soit être contents d’être avec elle soit que le chèque les fait rester donc faut arrêter la caricature.

        et moi je viens pour sa prestation, je m’en contrefiche de son comportement avec ses musiciens tant que ce que je suis satisfait après mes 62 euros

      • Anonyme

        Justement, c’est pas parce que personne n’est mort qu’on ne doit pas déplorer le fait qu’elle est casse couille avec son équipe, que ça se voit et que c’est pas forcément hyper agréable à voir.

        Contrairement à toi, j’attache de l’importance au fait qu’une artiste respecte les musiciens et techniciens qui font qu’elle assure sur scène. Ca me semble même être un minimum de savoir vivre.

      • nono

        elle a insulté personne bordel. elle les respecte. elle a le droit de s’énerver envers une personne si elle est pas satisfaite non?

  15. Liberte

    Mais pas de stResse parce que elle crie (logique quand 3000 personnes applaudissent)
    Ensuite quand ta prod fais payer 60 à 80 € et que ton personnel fais des conneries tu attends pas la fin du concert pour en parler !!!
    Bref c est pas normal de tels couacs, et c est pas de sa faute kd même!
    Elle a très sûrement des défauts mais c est sa vie ça! Pas son art

    Répondre
    • Anonyme

      Désolé mais elle n’étais pas obligé d’agresser l’ingé son et pourtant elle l’a fait. C’est pas très pro et il y a moyen de lui parler plus élégamment, par respect pour le staff et aussi par respect pour le public qui n’est pas venu pour la voir gueuler sur son staff. Ça s’appelle la politesse en fait.

      Et puis rien ne nous dit que les soucis techniques sont de la faute de l’ingé son. Les aléas techniques, ça arrive, c’est pas forcément une faute humaine.
      Peut être même que c’est à cause d’un manque de préparation, ou des balances faites à la va vite.

      Bref, c’est un peu facile de dire que tout est de la faute du staff et donc c’est normal qu’elle les agressent devant tout le monde .
      Si tu bossais dans l’industrie du spectacle, je pense pas que tu apprécierais qu’une artiste t’humilie ainsi devant son public.

      Des artistes en galère technique, j’en ai vu des dizaines, et c’est la première fois que je voyais quelqu’un réagir de manière aussi agressive. Et ça, ce n’est pas sa vie, c’est bien son art et son attitude en tant qu’artiste qui m’a déçu.

      Répondre
  16. Anonyme

    Je réponds à nono et son message suivant :

    « elle a insulté personne bordel. elle les respecte. elle a le droit de s’énerver envers une personne si elle est pas satisfaite non? »

    Comment sais tu qu’elle n’a insulté personne ? Tu l’entendais ?
    Tu trouves que son attitude était respectueuse ?

    Qu’elle ne soit pas satisfaite, c’est son droit mais elle n’est pas obligée d’être agressive avec son staff qui en plus n’est pas forcément responsable des problèmes techniques.
    Je vois pas du tout comment tu peux affirmer qu’elle respectait son staff vu la manière dont elle s’est comportée. Ça correspond en rien avec ce qu’on pouvait observer de la fosse.

    Perso, ça m’amuse pas de voir une artiste péter un cable et pourrir son staff. Si toi tu aimes, et si tu trouves ça normal, pas de souci.

    Répondre
    • nono

      « Contrairement à toi, j’attache de l’importance au fait qu’une artiste respecte les musiciens et techniciens qui font qu’elle assure sur scène. »

      Tu ne peux pas affirmer qu’elle ne les respectait pas non plus si tu n’as rien entendu^^ argument bullshit contre argument bullshit!

      « Si toi tu aimes, et si tu trouves ça normal, pas de souci. »
      haha n’importe nawak! dans la série « je comprends rien et j’ai plus rien à dire » c’est 20/20

      allez on arrête là ça me gave, discussion stérile.

      Répondre
      • Anonyme

        Oui stérile parce que tu trouveras toujours un moyen de l’excuser d’avoir pourri son staff.
        Je cite « Elle a le droit de s’énerver si elle est pas satisfaite ».
        Mais bien sûr, quand on est pas satisfait, on a le droit de se défouler sur qui on veut. Bel état d’esprit, beau sens du respect…

      • nono

        « défouler »= »s’énerver » ?

  17. Ralice

    Franchement, pour ma part, j’ai beaucoup aimé son concert! Lauryn Hill est authentique et sa voie est nette et sans bavure et ce malgrè tous ce que les gens peuvent dire à son égard. Je ne connais pas beaucoup d’artiste qui aurait donné autant en 2 heures de concert. Elle rape, chante…qui peut faire ce qu’elle a fait?? Nicky Minage???? Un peu de respect pour la DAME.

    Répondre
  18. MeU

    Une salle comme lolympia avec des problèmes de son pareils pour un événement aussi attendu est tout bonnement scandaleux… La faute est partagé entre tous ! Lauryn, la prod, l’ingénierie du son, orchestre nul.. Enfin m…. la guitare ne marchait pas! Lauryn a même dus faire taire les membres du groupes pour qu’on puisse entendre son guitariste lors du solo de Zion… En fait seul les trois derniers quart d’heure ont été géniaux car elle est alors repassé à des sons bien plus hop hop!

    Lauryn je t’adore et j’écouterai tes chansons à tout jamais mais sur ce coup la… Ma frustration est à la hauteur de l’impatience qui m’a animé pendant 3 semaines avant ce concert… J’espère juste que tu reviendras te rattraper très très vite :-)

    Répondre
  19. pourseth

    Ton problème à toi Seth, c’est pas que tu n’aies pas aimer , c’est le « elle se gratte le nez, elle est sous cocaine », j’ai validé l’article d’un fervant fan, qui ta vraiment bien remis à ta place. la houston, elle était tout le temps sous coc’, et jamais ne se frottait le nez… quel argument ridicule.
    bref. moi j’ai adoré. et je suis étonnée que vous ayez été si CHOQUés par ses réarrangments : elle les fait depuiiiiis 2010 à coachella!!!!
    je les connaissais TOUS sans exception! surtout lost one.

    après chacun son avis, mais venir balancer « on ma répondu agressivement », alors que l’article en lui meme est agressif (une lauryn hill totalement sous cocaine), c »est grave…

    en tout cas, julie pourquoi es tu fachée que des gens disent leur avis contraire, en leur retorquant » si vous etes pas contents allez écrire vos articles »… on donne un avis, tu es libre… nous aussi. ce n’est QUE de la musique.

    vive lau’ <3

    Répondre
  20. pour me U

    Ton post, contrairement à celui de « seth », est vraiment interessant.
    Respectueux, et basé sur des choses subjectives qui ne détruisent pas l’intégrité d »une personne. je ne partage pas, MAIS , je respecte énormément to point de vue différent: BRAVO A TOI !!!

    comme quoi on peut etre divergeant, mais respectueux.

    Cependant, j’ai l’impression, que les plus déçus sont parfois ceux qui avaient une vision « idolatre » de la L boogie.

    Nous autres, les plus conquis , (et ce n’est pas parce que , jai aimé, mes amis ont aimé, les gens autour de moi ont aimé, que j’en conclue que TOUT LE MONDE A AIMé à part julie et seth , hors c’est ce que VOUS FAITES!! nous étions 2000 dans cette salle, alors ne généralisé PAS votre avis comme LAVIS DE TOUT LE PUBLIC!!!!!!!!!!!!!!!!!!! merci ! hollande a peut etre gagné, mais il est 49 % de français qui étaient pour sarko, donc DES MILLIONS… ) , donc nous autres , nous étions beaucoup plus terre terre, on attendait une HUMAINE, et pas une DEESSE. donc pas de déception.

    J’ai vu certain de ces lives d’il y a dix ans « à son top », il y avait aussi de nombreuses imperfections…

    mais pour moi, ce qui ma fasciné c’est SA RAGE !
    j’ai adoré <3
    je lui souhaite de vite retrouver ses 6 gosses, et ses projets pan africains.

    bonne continuation à tous

    Répondre
  21. mon avis sur un point

    Je finirai juste en disant , que son attitude avec son staff peut choquer Oui. Mais pas moi.
    Notre maitre de stage , nos promoteurs , dans notre université nous traitent ainsi, sa nous pousse à devenir exigeant avec nous meme, on souffre toute l’année, on galère, on en pleure, et à la fin / BAM! grande distinction admis en premiere session félicitation du jury.

    Non… vraiment, les chefs d’orchestre sont tous ainsi.
    Et j’ai trouvé la fin du concert éclatant! extraordinaire!
    les musiciens (j »tais dans al fosse) ne semblait pas abbatus, ils riaient à l’aise du genre « oui oui mama, vas y , redis moi les memes ordres au même moment » , surtout les guitaristes qui n’en avaient rien à faire, comme si sa faisait parti du décor ses mimiques.
    cependant C EST LE SEUL point du concert où je peux comprendre la divergence. Et je comprends le commentaire plus haut du gars qui fut mal à l’aise.
    Venez dans mon étage universitaire, quand le chef de service entre en cardiologie et vous allez vraiment etre mal à l’aise.

    je peux comprendre vraiment…
    vraiment , cela peut etre dur à vivre, surtout si on a encore l’image de lboogie de 1999. si douce.

    je respecte ce malaise que tu as pu avoir. oui.

    mais je ne le prtage pas ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.