Les dix tracks indispensables de la semaine

dimanche 5 février 2017, par SURL.

Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies de quoi attaquer ton lundi du bon pied. Pas une compilation des tracks qui ont monopolisé tes réseaux, non, mais plutôt dix morceaux sélectionnés par toute la rédaction que l’on estime indispensables comme ajouts à ta bibliothèque sonore.

Le malheur des uns ne remboursera pas les autres. Voilà que la silhouette grise de Fillon s'exhibe pour la 127eme fois en deux semaines dans les unes de journaux. A force de nous vendre la peau de Macron avant d'tâté le cadavre de ses concurrents, la presse va réaliser l'exploit de rendre Franzouille la fripouille touchant. Perso, j'ai bien failli lâcher une larme en l'entendant parler de "harcèlement". Puis je me suis ravisé, en pensant que niveau harcèlement, il y'avait finalement bien pire.

Si d'un côté on peut juger détestable l'hallali des journalistes s'acharnant sur un homme à terre symboliquement -tout en jouissant intérieurement du spectacle de décomposition avancée des velléités présidentielles de celui qui voulait naguère que "les français ne payent pas pour les autres"- on ne peut que s'ériger aussi contre une autre violence, bien réelle celle là. Une violence dont a été victime Théo. Théo, 22 ans, hospitalisé depuis le 2 février, à la suite de son interpellation dans la Cité des 3.000, en Seine-Saint-Denis. Rappelons que quatre agents de police ont été mis en examen dimanche; l'un pour viol, les trois autres pour violences volontaires.

Comme disait Léo Ferré, ce qu'il y'a d'encombrant dans la morale c'est ce que c'est toujours celle des autres. Pourtant là, il n'y pas matière à débattre. Entre un politicien qui pille sauvagement les comptes publics et un flic qui viole à coup de matraque un jeune de 22 ans, on se dit que finalement on est pas loin de rafler la 1ère place de l'infamie à d'autres pays à qui l'on est pas les derniers à faire des procès d'intention. D'ici à ce que l'affaire soit jugée, plus que jamais écouter en boucle ceci. Et se remettre de ses émotions avec notre sélection des dix pépites sonores de la semaine.

Raekwon - This Is What It Comes Too

Rappelez-vous, en Novembre dernier Raekwon le chef avait annoncé un nouvel album pour 2017 baptisé The Wild. Et les choses sérieuses, voire trèèèèèès très sérieuses se précisent mieux avec ce premier et authentique extrait. De bon augure!

Talib Kweli x Styles P - Last Ones

La guerre des générations dans le rap n’a pas fini de réjouir nos oreilles. Dans la famille des quarantenaires en pleine forme, Talib Kweli et Styles P envoient un "Last Ones" rutilant, sur une prod’ de Antoine "Amadeus" Thompson.

Vince Staples - BagBak

Sur un son industriel comme il les aime, ce bon vieux Vince revient pour mettre quelques baffes. Toujours aussi franc du collier, l’ami de Long Beach met les choses au clair : il veut des femmes issues du ghetto dans le bureau ovale, mais par contre, il n’a vraiment pas le temps de jouer le rôle de ton meilleur copain, jeune Stan en puissance.

The Underachievers - Gotham Nights

Après la mixtape It Happened In Flatbush et ses accents psychédéliques en 2016, Issa Gold et AK ont annoncé l’arrivée d’un nouvel opus intitulé Renaissance. Celui-ci pourrait bien regarder dans le rétroviseur jusqu’aux années 90. Pour preuve, ce sombre "Gotham Nights", sur une production de Joshua Heflinger, digne d’un bon vieux Mic Geronimo.

Jonwayne - TED Talk

"Giving Ted Talk about shittin on 'em". Avec ce genre d'attaque en règle, Jonwayne continue d'alimenter nos attentes autour de son prochain prochain opus Rap Album Two, déboulant au milieu de février. Pour patienter, ce banger sombre est servi en plus par des cuts précis de D-Style. Jouissif.

Kid Ink x 2 Chainz - Swish

"Mayday", mayday, chez SURL, on a longtemps hésité, mais on ne mettra pas le feat de Shy'm avec Kid Ink mais plutôt celui de ce dernier avec 2 Chainz. "Swish" c'est le nom de cette collaboration dont l'instru rappelle étrangement le nouveau Vince Staples, "BagBak", entendu plus haut.

Born x Quavo - Hot Topic

A la question : "avons-nous entendu assez de Quavo pour être rassasiés ?", nous répondrons sans hésiter par la négative. Le Migo le plus chaud du moment poursuit sa lancée de refrains à la pureté éprouvée. Et même lorsqu’il recycle des phases comme sur ce "Hot Topic", on ne peut que constater la fonte des cœurs de gangsters fragiles partout dans le monde. Nous ne nous étendrons pas autant sur Born du duo G. Dot & Born, qui fait malgré tout le taf dans cette tranche de vie peuplée de créatures attachantes et de substances psychotropes.

RetcH x Ar-Ab x Tayyib Ali – Paid In Full

Commençons par l’évidence : RetcH au micro, c’est un sac de graviers dans tes gencives à chaque rime. Le rappeur du New Jersey applique ses coups de marteau piqueur sur la scène underground depuis quelques temps déjà, et lorsque V Don, qui a déjà produit "Product Of The Block" pour lui, lui amène une boucle sèche et mystérieuse à la fois, c’est du tout cuit. L’occasion était trop belle pour ramener Ar-Ab et Tayyib Ali et botter quelques parties charnues.

Curren$y x G Perico - MOB

On l’avoue, on n’avait pas forcément vu venir cette collaboration Curren$y et G Perico, alors que le premier était aux dernières nouvelles plutôt occupé à préparer un EP commun avec Freddie Gibbs, tandis que le second découpe de plus en plus de couplets sur des projets qui font vibrer la West Coast. Mais c’était sans compter sur l’obsession de Curren$y à satisfaire ses fans - à défaut de les surprendre. Entendre ces deux-là sur une prod de Polyester The Saint semble tellement naturel que le single sera probablement bientôt disponible dans toutes les épiceries bio.

FOWL - FIVES

Quand FoWL s'attaque à l'intouchable " I got 5 on it" de Luniz, il y'a de quoi s'attendre à un crime de lèse majesté. C'est sans compter sur le savoir faire du rappeur de Détroit qui crache le feu comme sur ses dernières livraisons.

Summary
Les dix tracks indispensables de la semaine
Article Name
Les dix tracks indispensables de la semaine
Description
Pas d'excuse pour ne pas goûter à la crème de la semaine passée avec notre sélection de tracks indispensables, feat. Raekwon, Vince Staples, Talib Kweli...
Author
Publisher Name
SURL
Publisher Logo

Article recommandés

Les dix tracks indispensables de la semaine
Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies…
Les dix tracks indispensables de la semaine
Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies…

les plus populaires