SURL Playlist – spéciale 10 ans de L’Original Festival

jeudi 21 mars 2013, par Florian Berger.

Dans une semaine, la team SURL sera à Lyon pour couvrir et vous faire partager l’ensemble de la dixième édition de L’Original. Un festival qui, pour les amateurs de hip hop, est ce qui se fait de mieux dans l’hexagone. Pour les dix ans, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands avec une programmation dantesque.

Le directeur du festival, Jean-Marc Mougeot a.k.a JM, ancien danseur professionnel qui a réussi le pari de créer un festival hip hop reconnu à Lyon, a concocté pour SURL une playlist regroupant et résumant l’histoire de L’Original. Huit titres en hommage aux artistes qui ont marqués l’histoire de cet évènement ou qui ont un lien particulier avec celui-ci. Et deux derniers sons « bonus » aussi, de deux géants que JM ne désespère pas d’accueillir un jour… en hologramme.

Method Man & Redman – Da Rockwilder // Deux habitués de L’Original, des multiples apparitions… et un anthem de malade qui en avait fait bouger plus d’un fin avril 2012.

Public Enemy – Fight The Power  // Parce qu’en 2013, c’est la deuxième fois que Flavor Flav et compagnie pointent le bout de leur nez au festival, et ça c’est pas rien.

Ice Cube – Good Day // En 2009, quatre ans après XXX 2, c’est un O’Shea Jackson en pleine remise en question qui s’est pointé à L’Original. La scène du Transbordeur l’avait remis dans le droit chemin.

Raekwon – Ice Cream // Outre Method Man,  l’autre membre du Wu Tang qui a joué un rôle important dans l’histoire de l’évènement, c’est bien lui. En 2004, il est le premier rappeur de renom à venir tater les gones.

La Cliqua – Rap Contact // Kohndo, Rocca, DJ Fab, Daddy Lord C… Que de monuments qui ont cumulé les allers-retours à Lyon. L’espoir de les revoir ensemble sur scène est toujours là. (notre itw)

Oxmo Puccino – Mama Lova // L’année dernière, il était venu pour une performance acoustique devant 200 chanceux. L’année devant il était déjà là. Cette année, il arrive avec « Roi sans carrosse » sous le bras, pour le plaisir d’un bon nombre de puristes.

IAM – Petit Frère // Témoignage : l’année dernière, en coulisse, nous avons eu la chance de partager les quelques minutes de préparation des Marseillais avant qu’ils ne se présentent devant 1800 personnes qui n’attendaient qu’eux. Quand AKH et Shurik’n ferment les yeux sous des « IAM ! IAM ! » gueulés à l’unisson, fan ou pas, tu trembles. (nos itw : celle-ci, ou celle-là, voire celle-là) (notre report)

Nemir – Ailleurs // L’Original, c’est aussi le Buzz Booster. Et le mec qui a réussi à tirer le maximum de ce tremplin, c’est le gars de Perpignan. Le emcee sait être redevable et vante partout où il passe la qualité de l’évènement qui l’a lancé. Il sera, bien sûr, encore là cette année. (notre itw)

…et en bonus, donc, deux titres qui se passent d’ann