À voir : Laylow souffle le chaud et le froid dans 'Bionic', banger magnétique

mercredi 28 juin 2017, par Camille Perez.

Depuis quelques semaines, Laylow distille des bribes de son nouvel EP Digitalova à paraître le 4 juillet prochain. L'équipe TBMA est aux manettes des clips, et, après le sombre et bleuté "Gogo", c'est un drôle d'objet assez fascinant qu'ils proposent pour le nouvel extrait de l'artiste toulousain.

Un parking, une caisse, Laylow et des minots. Mais tout ceci est accessoire, car l'intensité étrange de la vidéo ne tient pas à ça. Au premier regard, "Bionic" est lumineux et brûlant comme un mirage en plein désert. Mais il est aussi presque aveuglant et violent tant le blanc et le bleu sont purs, quasi glacial tant le métal y est présent. Musicalement, le titre est tout aussi inclassable et magnétique : pas vraiment la zumba estivale que tu attendais, pas vraiment un produit cloud-rap lisse, plutôt quelque chose qui sautille sans cesse entre les deux. Bref, un banger discret, un petit bijou à la fois contemplatif et ultrarythmé à voir absolument, ambigü et passionnant comme le personnage.

Summary
À voir : Laylow souffle le chaud et le froid dans 'Bionic', banger magnétique
Article Name
À voir : Laylow souffle le chaud et le froid dans 'Bionic', banger magnétique
Description
Pour 'Bionic', le troisième extrait clippé de son EP 'Digitalova', Laylow propose une perle magnétique et fascinante, aux airs de mirage brûlant.
Author
Publisher Name
SURL
Publisher Logo
Camille Perez
Se retrouve en expo seule le week-end. Représente « M. City » depuis que c'est à la mode. Montreuil, Paris.
voir ses articles

Article recommandés

Laylow, chevalier en Lambo
Il a sorti son premier projet solo Mercy début décembre 2016. Fidèle à son nom, Laylow est passé relativement en scred. Pourtant, il aurait pu faire beaucoup, beaucoup plus de…
Les dix tracks indispensables de la semaine
Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies…

les plus populaires