Vidéo : quand Vald fête la sortie de NQNT2

jeudi 1 octobre 2015, par Olivier Cheravola. Réalisation vidéo : Jonathan Morel.

De retour de nos vacances fictives avec Vald, on avait décidé de faire un break salutaire et d’arrêter de parler du blondinet. Mais on se devait d’être présents pour sa rentrée en grandes pompes. NQNT2 fraîchement dans les bacs, l’homme qui a rendu l’hexagone un peu plus poli avait décidé de se payer une release party à Lyon, le 25 septembre, invité par la team Ratchet Lab et Oster Lapwass. On a bien sûr filmé tout ça.

« Des putes et des putes. » Mais pas que. Pour ceux et celles qui n’ont pas eu la chance d’assister au dépucelage scénique de NQNT2, sachez que c’est face à une salle comble et mixte – notamment une meuf de 55 ans dans la foule qui sautait sur « Bonjour » – que Vald a présenté son nouveau projet. Une aisance et une grande décontraction sur scène, un sample de l’entraînant « Écailles » balancé en boucle par DJ Weedim, une énergie en mode diesel – début de tournée oblige – et un deuxième « Bonjour » en guise d’au revoir. Un paradoxe ambulant comme on les aime. Le passage de Vald à Lyon, au Ninkasi Kao, ressemblait à une belle fête de village.

Pour le reste, on vous laisse juger par vous même avec cette version live du tube de l’été réalisée entièrement par le baws à casquette, Jonathan Morel.

Olivier Cheravola
L'homme au curriculum vite fait. Sujet, verbe et compliment. La biture avec une plume. Lyon.
voir ses articles

Article recommandés

Pourquoi vous devez arrêter d’aller voir des vieux rappeurs en concert
Autant se l’avouer d’emblée : le 11 octobre dernier, au Ninkasi Kao, le respect avait décidé de prendre ses RTT. Pas loin de 250 personnes s’étaient pourtant réunies pour célébrer…
Vald, rap game Beetlejuice
On ne s’est même pas fait de bisous sur la joue. On ne s’est même pas dit bonjour. On a essayé de comprendre, vraiment, puis on a abandonné. On a…

les plus populaires