Ty Dolla $ign, à la recherche de l’amour vrai

lundi 16 mars 2015, par Antoine Laurent.

On adore Ty Dolla $ign. Avec sa voix suave, ses lyrics de queutard à la limite de la misogynie et ses hits enivrants, le mec est une vraie valeur sure en soirée. Le genre de bonhomme qui ambiance tous tes convives et te permet de t’amouracher avec la bimbo que t’as dans le viseur depuis qu’elle a passé le pas de ta porte.

Du coup, quand on a pu l’interviewer lors de son passage à Paris, on a sauté sur l’occasion. Mais on a tardé à publier notre travail, parce que notre cher Ty n’a pas mâché ses mots et qu’on était pas sûr que ça plaise à tout(e) le monde. C’est un peu de notre faute : on a essayé de titiller notre ami sur ses contradictions, sur son amour et son mépris du genre féminin. « White girls love to do coke. Black girls always wanna smoke. Asian hoes like to drink sake. My Spanish bitch wanna pop a molly. I hate bitches wearing fake nails/Dumb bitches think I can’t tell. How many hoooooooes? »

Mais finalement, après réflexion, on l’a trouvé plus drôle qu’autre chose. Tyrone Griffin est un bachelor en quête de celle qui sortira du lot, de celle qu’il ne retrouvera pas dans le tour bus de ses potes après qu’elle soit passée par le sien, de celle qui méritera un meilleur traitement de sa part. Un homme à la recherche de l’amour vrai.

Condoleeza Rice, Dieu, Jay-Z et chevalier blanc.

TY2 TY3

 

Interview filmée et montée par Nelson De Jesus. Photos par le talentueux David Maurel. Sous-titres par Ian Garcia Smith et Pablo Baras.

Antoine Laurent
Coach-joueur depuis le jour un. Bougnat véritable. Paris.
voir ses articles

Article recommandés

Ty Dolla $ign remporte la mise
Le meilleur coup du mercato d’été n’est pas la signature de Neymar au Barça ou le transfert de Garnett et Pierce à Brooklyn. Le vrai hold-up de l’intersaison 2013 ?…
Vîrus : « On meurt trop longtemps »
Avec Huis Clos et Faire-Part, ses deux derniers projets ne formant plus qu’un, Vîrus flirte avec l’autobiographique et la fiction. Le rappeur de Rouen remanie la forme rap avec insolence.…

les plus populaires