Vidéo : Caballero et JeanJass jouent les ensorceleurs

lundi 28 novembre 2016, par Olivier Cheravola. Vidéos : Jonathan Morel. Photos : Andréa Cerqueiria.

On vous avait prévenu, la soirée qu'on co-présentait avec Totaal Rez le 24 novembre dernier était à ne pas louper. À notre invitation, JeanJass, Caballero et Di-Meh, alias la crème de la crème des rappeurs français non-français, se sont rendus à Lyon et avaient sans doute décidé de taquiner un peu la capitale des Gaules. On a bien sûr filmé tout ça pour que tu puisses le mettre en repeat.

Aujourd'hui, il est injuste de cantonner le rap français aux productions hexagonales. Il est d'ailleurs incorrect de parler de "rap français" tout court : en 2016, avec l'impulsion d'artistes belges, suisses et canadiens, nous avons plongé dans l'ère du rap francophone. Nous vous en parlions notamment dans ce papier où nous décryptions le double phénomène helvète Slim-K et Di-Meh, qui nous avaient bluffé lors de leur passage sur scène sur invitation de nos amis du Ratchet Lab. Quand nous décidions, il y a quelques mois, de faire une scène avec des porte-drapeaux de ce rap français non-hexagonal, nous avions très envie d'inviter le dernier cité. Le diabolique Di-Meh a donc ouvert le bal, ce jeudi 24 novembre au Club Transbo, en donnant toute son énergie au public lyonnais. Nous avons évidemment immortalisé tout ça en vidéo.

Mais le plus gros du spectacle était encore à venir. "J'viens du pays de Hergé, médaille couleur or jaune, parce que j'mets des grosses gifles." Près de 400 aficionados s'étaient également réunis jeudi dernier pour tendre l'autre joue à Caballero et JeanJass, histoire de les voir propager la fraîcheur de leur album commun, Double Hélice, sur les planches du Club Transbo. Complices et complémentaires façon Jonah Hill et Seth Rogen, les deux MCs ont développé leur rap stoner, technique et débonnaire, pendant plus d'une heure. Tels des magiciens, les deux représentants du plat pays ont transporté leur public dans une espèce de boucle spatio-temporelle où la foule voguait tantôt en Egypte ancienne, tantôt à Charleroi. Mais toujours sans manquer de motivation.

caballero-jeanjass-dimeh-lyon-surl-totaal-rez caballero-jeanjass-dimeh-lyon-surl-totaal-rez

Alternant ambiances modernes et parti pris boom bap, la paire de MCs n'a raté aucune occasion de conclure leurs échanges avec le public par un smash gagnant, pour le plus grand plaisir de leurs fans montés au filet. De quoi transformer la fin de concert en un turn up massif qu'on a également filmé, bien évidemment (ci-dessus). Car ceux et celles qui étaient présent-es le savent : le futur du rap jeu francophone risque désormais de ne plus s'écrire seulement en bleu, blanc, rouge.

Vidéos par Jonathan Morel, photos par Andréa Cerqueiria.

Summary
Vidéo : Caballero et JeanJass jouent les ensorceleurs
Article Name
Vidéo : Caballero et JeanJass jouent les ensorceleurs
Description
Caballero et JeanJass avaient décidé de taquiner la capitale des Gaules jeudi. On a bien sûr filmé tout ça pour que tu puisses le mettre en 'repeat'.
Author
Publisher Name
SURL
Publisher Logo
Olivier Cheravola
L'homme au curriculum vite fait. Sujet, verbe et compliment. La biture avec une plume. Lyon.
voir ses articles

Article recommandés

Live : Deen Burbigo et Aladin 135 brillent à Lyon
Ce samedi 30 avril, on recevait Deen Burbigo (avec Eff Gee et Jehkyl) et Aladin 135 au Ninkasi Kao, à Lyon. Cinquième concert, cinquième sold-out. Une manita comme on dit dans…
Une nuit avec Panama Bende
Jamais deux sans trois. Après avoir invité Caballero, JeanJass, Di-Meh, Ichon et Prince Waly, nous nous sommes associés une troisième fois avec Totaal Rez pour remplir le Transbordeur, à Lyon, de…

les plus populaires