0 PARTAGES

J’étais obligé de faire un article sur le nouveau son de Earl. Le gamin (17 ans…) vient tout juste de rentrer à Los Angeles qu’il balance déjà un son. Le titre n’est pas surprenant « Home« . Enfin.

Son EP éponyme m’avait martyrisé avec des sons comme « Earl », « Luper » ou « Kill ». Son flow, il le décrit assez bien lui-même, « Christ, he flows quite nicely« , pas besoin d’en dire plus, on vous laisse savourer.

A propos de l'auteur

Amateur de punchlines donc d'Ari Gold et de Guizmo, de beau jeu avec Kobe Bryant, d'autres passions : les lèvres d'Earl, les prods de Clams Casino et évidemment matter The Wire, best show ever. A égalité avec Entourage.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.