IziJet : dix escales aux quatre coins de la planète rap

vendredi 13 novembre 2015, par Olivier Cheravola. Auteur : Pierre Rochefort. Cover : Pierre-Nicolas Baudot.

L’automne est là. Tu déprimes dans ton 20 mètres carrés en rêvassant à de meilleurs horizons. Mais ta carte Navigo périmée et ton compte en banque aussi sec qu’un ghostwriter en manque d’inspiration limitent considérablement tes options d’évasion. Alors, on a pensé à toi. Une sélection worldwide de 10 sons qui te permettront de voyager sans bouger tes fesses.

« Allez, on plaque tout et on part faire tour du monde. » Ben voyons. Et la peur des vaccins de dernière minute, les escales à Dubaï en transit et les maladies tropicales ? Et les vers sous la peau ou les MST chopés au Club vacances de Mykonos, le passeport perdu à la douane de New-York, les surplus de bagages aussi onéreux qu’une paire de Yeezus, les arnaques à touristes du souk de Marrakech, les jeux apéritifs au bord de de la piscine précédés de la chorégraphie des G.O, on en parle ? Non, le tourisme c’est décidé, on ne t’y reprendra plus. Pourtant le quotidien te pèse. Tu te dis que tu bougerais bien pourtant, histoire de t’aérer le cerveau. Alors tu finis par flâner sur des blogs de voyage tenus par des meufs qui s’appellent Gwendolyne ou Yseult, et tu te retrouves à hurler tout seul devant ton écran en lisant des trucs du genre : « Berlin c’était génial. J’ai adoré me perdre au milieu des oeuvres géantes de street art. »

Si tu te reconnais dans ce portrait robot de globe-trotter virtuel, alors cette rubrique est faite pour toi. Découvertes culinaires, swag d’outre-mer et autres curiosités linguistiques. On va te faire voir du pays, crois moi.

1 / 5
Utiliser les flèches du clavier pour naviguer

FABRI FIBRA X YOUSSOUPHA – ROCK THAT SHIT (ITALIE)

Soyons honnête, Milan c’est moche. Moins que Turin, mais plus que Rome. On y trouve quand même des super restaus, des boutiques pour digger de la variet’ italienne des années 60, et des Mcs avec des noms plutôt rigolos comme Fabri Fibra. Belle surprise glissée subrepticement dans son dernier album. C’est notre lyriciste bantou préféré qui partage ce  » Rock That Shit  » au refrain scratché. De quoi rabibocher Zizou et Materazzi.

KORIASS – FLEURS SOUS LA NEIGE (QUEBEC)

Arrêtons les clichés sur l’accent : le Québequois est le meilleur ami du rap français, malgré l’épisode tragi-comique voyant un Fabe désabusé aux prises avec Robert Charlebois sur le plateau de Taratata. Si Koriass nous rappait à l’oreille depuis plusieurs années sans que sa langue ne fourche façon cheesy poutine, on irait l’acclamer en concert régulièrement. C’est un des meilleurs lyricistes que Montréal héberge et son dernier album Rue des Saules sorti en 2013 est un joyau brut de modernité aux instrus léchées et aux textes sensibles. Fini d’niaiser.

1 / 5
Utiliser les flèches du clavier pour naviguer

Olivier Cheravola
L'homme au curriculum vite fait. Sujet, verbe et compliment. La biture avec une plume. Lyon.
voir ses articles

Article recommandés

Dix tracks pour la paix
Visionaries – If you can’t say love « Love will overcome. Evil will fail », prêchaient 2Mex et les Visionaries. Encore faut-il choisir l’amour. Chance The Rapper – Somebody’s something Dans « Somebody’s…
Les dix tracks indispensables du mois d’août
Chaque début de semaine, on se mue en dealer pour te fournir ta dose de came musicale. La crème de la crème des sept derniers jours, histoire que tu aies…

les plus populaires