Le New York d’Arnaud Montagard

samedi 2 mai 2015, par Thibaut Giuliani.

A 23 ans, Arnaud Montagard a déjà un oeil à faire pâlir les légendes de la street photography. On avait repéré le talent du jeune prodige sur la page de Canon France, en se disant que l’homme était à surveiller de près. On est donc peu étonnés de sa progression. Apres quelques mois en Chine, ce jeune globe-trotter vient de passer deux ans à NYC. Sur fond d’amour pour le graffiti, il commence par shooter des ambiances glauques : gares, usines désaffectées, maisons abandonnées, et évolue ensuite vers la photo de rue, les paysages, les portraits. SURL vous dévoile ses pérégrinations new-yorkaises. « Chaque quartier est très différent et en quelques minutes on peut complètement changer d’environnement, Chinatown, les Russes de Brighton Beach, les Polonais de Greenpoint, les fashionistas de Soho. Chaque quartier a son propre style. » Comme lui finalement. Pour ne rien louper de ses prochaines tribulations, on vous conseille vivement de suivre ce photographe prometteur sur Instagram.

Thibaut Giuliani
Pas besoin d'être immense pour voir grand. À la recherche de ses chevilles, perdues sur un terrain de basket. Lyon.
voir ses articles

Article recommandés

Le génial photographe Boogie shoote la Jamaïque
La rubrique #VIEW de SURL vise à mettre en lumière le travail de certains artistes, photographes et autres graffiteurs. Les images parlent d’elles-même et ne nécessitent, le plus souvent, que…
El Sol 25 illumine les rues de Brooklyn
El Sol 25, c’est le genre d’artiste qui est suffisamment respecté dans sa communauté pour qu’on ne foute pas quelque chose par dessus ses oeuvres. Après plusieurs années à avoir…