Photos : Antoine Ott prend le pouls de New York

jeudi 9 février 2017, par Thibaut Giuliani.

La rubrique #VIEW de SURL vise à mettre en lumière le travail de certains artistes, photographes et autres graffiteurs. Les images parlent d'elles-même et ne nécessitent, le plus souvent, que très peu de mots pour situer le contexte. Aujourd'hui, focus sur le travail d'Antoine Ott, jeune parisien qui a su saisir l'essence de New York à travers son objectif.

Antoine Ott, photographe français de 26 ans, a déjà une solide réputation qui le précède. Accompagnant le duo foutraque Gasface dans leurs dernières pérégrinations new-yorkaises, le parisien a su saisir l'essence de la ville à travers des portraits sans fards, qu'il relie lui même à sa fascination pour le rap. "Depuis mes 9-10 ans je suis fan de hip-hop, et déjà à l’époque je lisais attentivement les livrets des CD que j’achetais, je notais les noms des photographes dont j’aimais le travail (Armen, Janette Beckman, Jonathan Mannion, Chi Modu…). Même si aujourd’hui mes influences sont nombreuses, mes premiers coup de coeur  en photographie sont donc clairement liés au hip-hop. Ces photos pour la plupart contrastées, ces portraits bruts, cet univers, ça me fascinait."

Un style percutant qui fait la part belle au procédé de l'argentique, chose assez rare pour être soulignée à l'heure du numérique. N'y voyez pas une tentative hype de proposer une lecture vintage, non le choix d'Antoine semble mûrement réfléchi. "J’ai commencé avec l’aide d’un numérique mais depuis deux ans je ne photographie qu’à l’argentique. Le choix des pellicules, le développement, le tirage sur papier... Ça me parle. J’ai l’impression d’être pleinement impliqué dans ce que je fais avec un argentique entre les mains. Et également pour une raison esthétique : pour le style de photo que je fais, il y a une atmosphère dans une photo argentique que je ne retrouve pas au numérique."

Plus qu'une errance dans les rues de la Grosse Pomme, Antoine Ott nous propose donc une immersion concrète dans le quotidiens des gothamistes, où l'on croise des rappeurs comme Bodega Bamz et des habitants d'un New-York bien éloigné des sentiers battus touristiques. Revigorant.

Plus de clichés sur son site perso et son compte Instagram

Summary
Photos : Antoine Ott prend le pouls de New York
Article Name
Photos : Antoine Ott prend le pouls de New York
Description
Le photographe Antoine Ott nous livre une sélection de ses clichés argentiques glanés lors de son séjour à New York. Un voyage loin des cartes postales.
Author
Publisher Name
SURL
Publisher Logo
Thibaut Giuliani
Pas besoin d'être immense pour voir grand. À la recherche de ses chevilles, perdues sur un terrain de basket. Lyon.
voir ses articles

Article recommandés

Le guide touristique essentiel de New York, par Gasface
10. Coney Island at night #Brooklyn Suis la Lune Noire ou prends la ligne D. Paie une Coors au vieux devant le bodega et demande-lui s'il se souvient de la…
Dix expositions pour ambiancer ton été
JonOne, above and below Le plus français des Américains est de retour à Montpellier ! Après avoir ses premiers pas sur les wagons et les rues d’Harlem dans les années 1980,…